RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 
Goodbye my lover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
avatar


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 136 messages qui m'ont rapporté : 931 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Goodbye my lover  Lun 9 Juil - 14:56

Goodbye my lover
••••

Mon sac de voyage était prêt depuis quelques secondes. Je lançais un tour d’horizon, cette maison n’allait pas me manquer durant mon absence. Il était urgent que je prenne le large, que je m’éloigne de cette ville le temps que les histoires retombent. Dans un dernier geste, je laissais une gamelle pour Trouduc. Ce couillon de chat allait me manquer et j’espérais bêtement qu’il serait toujours là à mon retour. Je fermais à clé et grimpais sur ma moto. J’allais démarrer quand un coup de téléphone m’arrêta dans mon élan. C’était Delyah. « Décidément chaton, t’es complètement accro » la taquinais-je. Elle allait me manquer mais nous savions qu’entre nous, c’était juste impossible. « Remarque ça me gène pas » continuais-je sans apercevoir le van noir qui remontait le long de ma rue.

@Delyah Rollins

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/07/2018 j'ai posté : 159 messages qui m'ont rapporté : 1074 $ sous les traits de : Shantel VanSanten D'ailleurs je dois mes images à : Wistle En ce moment, je suis : en présence réduite du : 13/07 au 15/07
et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Lun 9 Juil - 15:13

Goodbye my lover

Cela faisait quelques jours que j'avais repris le boulot, ça me faisais du bien de m'occuper l'esprit. Seulement pour le moment mon supérieur refusait que j'aille sur le terrain. Au moins le temps de mon évaluation psychologique. Je respectais son choix et puis c'était la procédure. Je discutais avec mes collègues quand Novak m'avertissa qu'il avait assez de preuves pour arrêter mes agresseurs. C'est à dire Jagget, alias Jeremiah. Je m'éclipsa aux toilettes pour femmes pour le prévenir.

- Qu'est ce que tu crois !

Je souriais, entendre sa voix me faisait du bien. Mais je repris mon sérieux assez vite.

- Tu dois te casser et vite. Novak a réuni assez de preuves contre toi, tu ne peux pas rester en ville. T'as toujours lr contact que je t'ai donné ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
avatar


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 136 messages qui m'ont rapporté : 931 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Lun 9 Juil - 15:25

Goodbye my lover
••••

Je souriais à sa réponse, me doutant que quoiqu’il arrivait, il y aurait toujours une part de moi auprès d’elle. C’était idiot, carrément trop fleur bleu à mon goût mais c’était la vérité. Delyah allait me manquer. Beaucoup. J’ajustais un peu mon sac de sport, prêt à partir. « Oui je l’ai. J’allais quitter la ville, ne t’inquiète pas, il peut avoir toutes les preuves sur moi, je compte pas me faire choper par des flics » répliquais-je avec un sourire. Soudain, j’entendis un bruit d’accélération derrière moi et j’eue à peine le temps de tourner que je voyais la porte du van noir, s’ouvrir sur un mec armé. « Merde » jurais-je avant qu’une détonation ne se fasse entendre. Sous le choc, je basculais de la moto, un râle de douleur m’échappant. Je sombrais rapidement dans l’inconscience après avoir vu une ombre se précipiter sur moi.   « La belle aux bois dormants daigne enfin se réveiller » entendis-je. Une voix que je reconnaissais aussitôt malgré le brouillard qui continuait d’embrumer l’esprit. « Salut gamin. Hey bouge pas, reste allongé. La balle est pas passée loin alors du calme gamin » m’incita mon ancien supérieur en posant une main sur mon épaule pour me calmer. « ça fait combien de temps que je suis dans le coltard ? » l’interrogeais-je du voix pâteuse. « ça va faire un peu plus d’une semaine ». Delyah.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/07/2018 j'ai posté : 159 messages qui m'ont rapporté : 1074 $ sous les traits de : Shantel VanSanten D'ailleurs je dois mes images à : Wistle En ce moment, je suis : en présence réduite du : 13/07 au 15/07
et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Lun 9 Juil - 15:37

Goodbye my lover

Alors qur j'étais 1u téléphone avec Jagger pour l'avertir que Novak était sur ses traces, j'entendis son juron, suivi d'un bruit de détonation. Je cria et hurla son nom. Aucune réponse si ce n'était un râlement de douleur. Je couru hors des toilettes, les yeux rougissant par la peur de l'avoir perdu. Je n'écoutais pas mes collègues jusqu'à ce que Novak se figea face à moi. La seule chose que je pu lui répondre c'était qu'il était mort. Peu de temps après, on était envoyé sur lr lieu d'une fusillade. Même si je n'avais pas encore l'accord de me rendre sur le terrain, je les suivais. Une fois sur place je reconnu la plaque de la moto de Jagger. Avec tout le sang qu'il y avait au sol, je m'écroula en larmes. Je refusais de croire la réalité qui me faisait face.

J'avais fais des recherche sur Michael Blake, je savais que s'il c'était passé quelque chose de grave il serait forcément au courant. J'avais beau l'appeler encore et encore, il ne répondait jamais et ne rappelait pas. Au fil des jours je déprimais de plus en plus. Me noyant dans le travail pour tenter de retrouver sa trace. Mes relations s'étaient détériorer avec tout le monde. Surtout Novak que je tenais pour responsable, si il ne s'était pas autant intéressé à lui rien ne serait arrivé. On n'arrêtait pas de s'embrouiller, même mon père était intervenu pour tenter de calmer les choses. Mais ça n'avait qu'empirer les choses. Je passais tout mon temps libre soit au stand de tirs soit en train de chercher une piste pour savoir ce qu'il s'était passé pour Jeremiah et pourquoi son ancien chef faisait le mort. J'étais prête à trahir ma promesse, de ne pas m'approcher de LeBlanc, mais j'avais l'intime conviction que c'était lui qui avait commandité ce geste. J'avais fini par savoir que Novak 's'était adressé à l'un de ses indics qui avait mit la puce à l'oreille à notre ennemi commun. J'évitais mon coéquipier et des qu'il me parlait ou je l'envoyais bouler ou j'étais insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
avatar


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 136 messages qui m'ont rapporté : 931 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Mar 10 Juil - 20:42

Goodbye my lover
••••

Si j’avais bien compris, je m’étais pris une balle et je l’avais échappé belle. Il faut croire que j’avais un ange gardien qui bossait à temps plein en ce moment. « Est-ce qu’elle est au courant ? » demandais-je à mon ancien boss qui secoua négativement la tête. Je soupirais. J’étais au téléphone quand on m’avait tiré dessus. Elle devait s’imaginer le pire. « Tu sais gamin, il est pas trop tard pour reprendre ton ancienne vie. Jagger peut être déclaré mort. Quitte cette ville avant d’y laisser ta peau » rétorquait-il en me regardant d’un air grave. Je savais ce qu’il allait me dire : quitte cette ville, recommences ta vie à zéro et surtout, oublie cette femme. Une part de moi avait envie de laisser tomber, d’arrêter le carnage mais : « Je peux pas. Tant que Leblanc sera pas derrière les barreaux, j’arrêterai pas ». Il détourna le regard en soupirant. « T’invente pas des excuses gamin. Je dois m’absenter, reste bien au chaud » me dit-il avant de me quitter. Je fermais les yeux. Une heure plus tard, j’entendais la porte de la chambre du motel s’ouvrir. « Qu’est-ce qui t’a pris autant de temps le vieux ? » demandais-je grimaçant. J’ignorais que Michael avait envoyé un sms à Delyah pour lui donner le numéro de la chambre du motel où je me trouvais.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/07/2018 j'ai posté : 159 messages qui m'ont rapporté : 1074 $ sous les traits de : Shantel VanSanten D'ailleurs je dois mes images à : Wistle En ce moment, je suis : en présence réduite du : 13/07 au 15/07
et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Mar 10 Juil - 20:54

Goodbye my lover

Je reprenais ma place sur le terrain petit à petit en devant suivre une thérapie avec la psychologue de la police. Je le faisais aussi à l'idée que Jagger était mort, ne trouvant aucunes traces de lui ninde son chef. J'étais triste. Je gérais comme je pouvais même si j'avais tendance à me prendre la tête avec tout le monde. Puis il y a eu ce message. On me donnait rendez vous au motel en indiquant le numéro d'une chambre, c'était signé Blake, l'ancien supérieur de Jeremiah. Je ne réfléchissais pas et m'y rendis.

Arrivé au motel, je rencontrais enfin Michael Blake, lorsqu'il m'expliquait la situation, j'étais au bord des larmes. Savoir qu'il était encore en vie me soulagerais. Sans attendre j'ouvris la porte. Je le regardais sans rien dire, mettant mes mains devant ma bouche. J'avais l'impression de rêver. Sous le choc je répliquais.

- Non mais vous vous foutez de moi les deux. Ca fais une semaine que je remue ciel et terre pour savoir cr qu'il s'était passé ! J'ai cru que tu étais mort Jeremiah ! Au moins je sais de qui tu tiens de ne pas répondre !

Je le jetta dans les bras de Jeremiah , en lâchant toute la pression à travers des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
avatar


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 136 messages qui m'ont rapporté : 931 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Mar 10 Juil - 20:59

Goodbye my lover
••••

Je ne m’attendais pas à ce que Delyah franchisse la porte du motel mais un regard de mon ancien supérieur m’empêcha de faire la moindre remarque. Je savais pourquoi il l’avait fait mais je n’étais pas certain de pouvoir l’assumer pleinement. « J’étais occupé à lui sauver les miches au gamin ! Bon je vous laisse les jeunes. Détective Rollins, évitez de l’amocher plus qu’il ne l’est » s’exclamait-il avant de nous laisser seul. Entre temps Delyah s’était jeté sur moi et j’avais passé un bras autour d’elle, pour la réconforter. « On frappe pas un blessé parait-il. Je suis désolé, j’étais dans le coltard, je me suis réveillé y a quelques heures à peine »

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/07/2018 j'ai posté : 159 messages qui m'ont rapporté : 1074 $ sous les traits de : Shantel VanSanten D'ailleurs je dois mes images à : Wistle En ce moment, je suis : en présence réduite du : 13/07 au 15/07
et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Mar 10 Juil - 21:09

Goodbye my lover

Je n'en revenais pas qu'il était vivant, je m'étais préparé au pire mais jamais au fait qu'il avait survécu. Je lançais un regard sur l'ancien chef de Jagger puis quand il referma la porte, je laissais à peine le temps de dire quelques mots que je me redressais, essuyant mes larmes. Je me mise à faire les cents pas.

- Faut que ton enquête s'arrête Jeremiah. C'est devenu trop dangereux pour toi, ils pourraient bien ne pas te rater la prochaine fois. Je m'en fous de tes excuses ! J'ai vécu un enfer ses derniers jours, quand j'ai vu la flaque de sang c'était horrible. Et arrête avec ton humour ! Y a rien de drôle dans tout ça.

Je savais qu'il était démasqué et je savais comment ou plutôt à cause de qui. J'étais toujours en larmes et je tremblais, j'évacuais tout le stress, la peur que j'avais ressentis durant la semaine. Redevant plus calme je repris.

- Je t'en supplie Jeremiah, je te demande pas d'abandonner la mémoire de ton frère mais de reconsidérer les choses.

Je m'étais rapprocher de lui, assise à ses côtés je serrais sa main dans la mienne. J'étais persuadé de convaincre  Tomas de me faire rencontrer en contact avec son collègue qui était l'avocat de LeBlanc. C'était risqué mais pas impossible ou même demander à Novak de nous aider, il lui devait bien.

- J'ai vraiment cru que je t'avais perdu. J'ai cru devenir dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
avatar


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 136 messages qui m'ont rapporté : 931 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Jeu 12 Juil - 21:01

Goodbye my lover
••••

Delyah me demandait d’arrêter mon enquête mais est-ce que je pouvais vraiment tout abandonner maintenant ? J’avais foutu en l’air ma vie, il y a quatre ans. Comment voulait-elle que je renonce à présent ? « Je ne voulais pas te faire souffrir Delyah, c’était pas ce que je voulais, je te le jure » soupirais-je en l’observant faire les cent pas. Je n’arrivais pas à lui répondre autre chose. Il y avait trop d’enjeux dans la décision qu’elle me demandait de prendre. Voilà maintenant qu’elle me suppliait. J’aurais tout donné pour pouvoir lui dire oui, pour lui dire que j’abandonnais tout. « Delyah » commençais-je avant de soupirer. Je cherchais mes mots. « Tu sais bien que je ne peux pas abandonner. Je ne peux pas revenir à mon ancienne vie, je sais plus ce que c’est d’être dans la peau de Jeremiah. Puis, je ne pourrais pas affronter le regard de mes parents si je leur dis que tout cela n’aura servi à rien » répondis-je finalement en baissant la tête. « Viens là » terminais-je par dire en lui faisant difficilement une place à mes côtés dans le lit. « Reste près de moi s’il te plait »

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/07/2018 j'ai posté : 159 messages qui m'ont rapporté : 1074 $ sous les traits de : Shantel VanSanten D'ailleurs je dois mes images à : Wistle En ce moment, je suis : en présence réduite du : 13/07 au 15/07
et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


MessageSujet: Re: Goodbye my lover  Jeu 12 Juil - 21:22

Goodbye my lover

Je savais très bien qu'il n'avait pas voulu me faire souffrir, il n'avait pas prévu de se faire tirer dessus. On savait que ça arriverait tôt ou tard. Je comprenais qu'il ne pouvait pas abandonner et c'est pas ce que je lui demandais, je savais l'importance que ça avait pour lui.

- Je te demande pas d'abandonner, je le ferais jamais. Je te demande juste de t'y prendre autrement.

Je savais aussi que ce n'était pas toujours facile de reprendre une vie normale surtout après tant d'années. Lorsqu'il me demandait de venir à ses côtés, je fis quelques pas vers le lit. Je comptais bien lui exposer mon plan mais pas tout de suite. Je finis par m'allonger contre lui faisant attention à ne pas lui faire de mal.

- Moi aussi je suis désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Goodbye my lover  

Revenir en haut Aller en bas
 
Goodbye my lover
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Mid-city & Bayou Saint John :: Monte Carlo-