RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MODO - MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MODO - MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 99 messages qui m'ont rapporté : 614 $ sous les traits de : Anna Kendrick. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Summer Maconahey. D'ailleurs je dois mes images à : S7K En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Sam 11 Aoû - 23:30


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 
Je fronçais du regard en ronchonnant légèrement tandis que monsieur me rappelait que Summer est lui avait eu une relation passée qui – même s’il elle avait été un désastre dans les sentiments – leur avait permis de développer un entendement niveau sexuel qui aurait fait envier n’importe quelle personne. Voilà pourquoi, même si je les adorais tous les deux, cela me faisait chier de l’entendre. En même temps, je n’étais pas la seule : allez demander à Paris si ça l’amuse de savoir que sa femme (pardon son ex-femme) s’était donné corps et âme à Léonidas et que ce dernier continuait d’en garder un très bon souvenir ! « Tu veux que j'te dise ? Moi ce que j’aurais adoré, c’est qu’elle accepte ouais, et qu’à la fin elle se dise que la fille que vous vous êtes faites était un meilleur coup que toi ! Ça, ça m’aurait fait marrer » Faut pas m’en vouloir, j’essaye de tout faire pour rester de marbres au provocation de mon coloc, mais je n’y peux rien : je suis un peu jalouse…je crois.

Mais ce soir, il est à moi, et rien qu’à moi ! Et même si cette aprèm, je lui ai joué le coup de la femme blessée (attention je l’étais, ce n’était pas une blague) qui n’avait plus envie de câlin, là maintenant, je n’avais clairement pas envie de laisser passer ma chance. Et tant qu’à faire j’allais me rincer l’œil, à commencer par ce joli derrière bombé que je découvrais de dessous les draps. Comme mes yeux pouvait difficilement voire par-dessus l’imposante carrure du grec, ce sont même mains prendraient le relais. Je caressais gentiment le creux de reins de Léo tout en m’excusant pour mon comportement, et à la fin de mes excuses, j’agrippais sans hésiter le joli fessier de Leonidas, plantant mes ongles dans cette chair pas trop ferme et pleine, tout comme je les aime. Et voilà que le Grec jouait une comédie qui me fit glousser d’exaspération. A l’entendre monsieur aurait pu pleurer ! « Ton petit cœur tout mou ?? Tssss…arrête, tu vas m'faire pleurer » il était incassable, en tout cas pas par une femme, Léo l’avait suffisamment exprimé tout au long de ces années passé à le connaitre. « Bon donc, si je comprends bien je dois me faire pardonner en faisant quoi ? » demandais-je en lâchant ses fesses pour laisser retomber mes mains sur le matelas de chaque côté de mon corps. Et là, Léo lança sa requête, et j’écarquillais des yeux avant de pouffer « Quoi ??!! » il avait un sacré culot « T’es sérieux tu oses demander un striptease alors que t’es quand même la moitié d’un con dans cette histoire ?? » et pour tout réponse, ce cher grec se décala pour mieux reposer sur le dos, à côté de moi. Il croisait ses bras à l’arrière de sa tête et prenait la pause d’un homme qui attendait patiemment que je le contente. « Woaw… » je n’en revenais pas…mais ce à quoi je ne revenais pas aussi, c’est à ma façon d’accéder à sa demande. Nan, mais j’suis là, à rechigner pour cette histoire de striptease, mais en attendant, j’suis quand même en train de me redresser pour m’éjecter du lit et me positionner debout au pied de ce dernier. « Faire un striptease, sans musique, c’est un peu la lose » commençais je par dire pour me débiner. Et puis franchement, je suis short et t-shirt de nuit…tu parles d’un super striptease.




AVENGEDINCHAINS
 



"I can do that ! Hold My beer..."
My last words, probably
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES ROYALEtre au sommet de la chaîne alimentaire
avatar


ADMIN - MEMBRE DES ROYAL
Etre au sommet de la chaîne alimentaire


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 49 messages qui m'ont rapporté : 296 $ sous les traits de : Jason *god* Momoa. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Paris Maconahey (Derek Theler), Tomas Winchester (Chris Hemsworth) & Bonaventure Weasley (Jesse Williams). D'ailleurs je dois mes images à : Tag En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Mar 14 Aoû - 22:56


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 
Leonidas aurait pu rigoler de la réaction de Joan mais il n’était pas fou au point de provoquer sa colère alors qu’ils étaient dans le lit. Le grec pouvait être joueur, très joueur et adorer quand il voyait la flamme de la destruction dans ce joli regard bleu mais il avait déjà joué avec le feu ce soir et ne comptait pas s’y cramer les doigts. « C’est une nana, elle ne peut pas être un meilleur coup que moi. C’est purement physique. Elle aurait été le meilleur coup féminin de Summer mais pas masculin. Tiens, tu me fais penser que ça fait un moment que j’ai pas fait chier Maconahey avec ça » dit-il pensivement. Il adorait faire chier le grand rouquin. C’était plus fort que lui-même si, ces derniers mois, il n’y avait plus eu de répondant derrière. « Il répond à nouveau à mes provocations, c’est que du bonheur » lâcha-t-il comme un gamin qui aurait retrouvé son jouet préféré dans les cartons d’un déménagement.

Le grec eut un léger sursaut en sentant les ongles de Joan se planter dans la chair tendre ses fesses. Il aimait quand elle agissait de cette façon. Il y avait une sorte de possessivité à son geste. D’ordinaire, il aurait déjà été le premier à rappeler à la jeune femme ici présente qu’il fallait qu’elle calme ses hormones mais c’était Joan et cette phrase excusait tout. Surtout ça. « Hey tu piétines mes sentiments, moi qui faisait l’effort de te les révéler. T’es pas prête de me voir recommencer » s’amusait-il à répondre tandis qu’elle comprenait qu’il fallait qu’elle se fasse pardonner. Enfin, ils arrivaient à la partie la plus intéressante de la soirée. « Je suis peut-être la moitié d’un con mais dans l’histoire, je suis quand même la moitié de la victime alors j’ai le droit à une réparation. En plus, tu n’es pratiquement pas vêtue donc ça va aller vite… je vais avoir la moitié de mon striptease ! » dit-il. Leonidas était connu pour être un fervent défenseur de la cause des effeuilleuses -surtout celles de Vegas. Il adorait les stripteases, il trouvait que c’était le préliminaire le plus sensuel, bien plus que les fellations -c’est pour vous dire l’amour qu’il vouait à cet effeuillage. Joan se redressa pour mieux quitter le lit et lui, il croisa les bras derrière sa nuque. Il se fichait de recouvrir sa nudité, il n’avait pas honte de son corps et encore moins de sa virilité qui n’attendait que le spectacle de sa maîtresse pour se réveiller. « S’il y a que ça… bouge pas » dit-il avec un sourire en coin en attrapant son smartphone pour accéder à sa playlist. La chanson d’Annie Lennox, money can’t buy it prit place dans la chambre. « Tu as ta musique mon ange, à toi de jouer » dit-il en coulant sur elle, un regard gourmand.



AVENGEDINCHAINS
 


I think I took too much
I'M ADDICTED TO YOUR TOUCH
You're my Venus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO - MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MODO - MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 99 messages qui m'ont rapporté : 614 $ sous les traits de : Anna Kendrick. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Summer Maconahey. D'ailleurs je dois mes images à : S7K En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Dim 26 Aoû - 21:30


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 
Je ne préférais même pas répondre aux remarques de Léo concernant les tendances sexuelle de Summer et son point de vue non retenue sur le fait qu’une femme ne pourrait jamais être un meilleur coup que lui ; ce serait clairement brassé du vent avec Mr Vasilis, si je m’échinais à lui répondre. Non je préférais encore me moquer gentiment de sa fausse peine en acceptant de lui présenter des excuses et me rattraper Tu parles que ce n’est pas passé dans l’oreille d’un sourd : Monsieur ordonnait un strip-tease !

Comment dire : je ne suis déjà pas quelqu’un qui s’affiche en mode « j’assume mon corps et je vous emmerde » … alors vous m’imaginez me dandiner devant un mec en me foutant à poil ?? oui ?? bah moi, je n’y arrive pas ! Je ne sais pas pourquoi mais je suis persuadée que c’est sexy chez les autres et pas chez moi ! Pourtant, je ne suis pas une baleine, j’ai clairement des atouts malgré ma petite taille, et quand je suis bourrée, je peux facilement me déchaînée sur le dance floor. Mais un strip-tease, c’était de l’ordre de l’intime, d’un partage… Et avant Léonidas, je n’avais jamais exécuté de « partage » de ce genre.

Je m’étais cachée derrière un manque de musique, mais le grec corrigea très vite la donne en lançant une musique. A l’écoute des premières notes, je ne pus m’empêcher de pencher la tête d’un côté, tout en arquant un sourcil et poser mes mains sur mes hanches « Annie Lennox ? B.O de Strip-tease ? sérieusement tu n’as pas plus originale ?? » ronchonnais-je en vain. Léonidas me faisant signe de procéder avant de mieux s’installer sur le lit pour m’observer à la tâche. Je n’avais plus le choix…je soufflais un bon coup et baissais les bras, tout en cherchant un moyen de commencer. Tandis que l’intro de la musique commençait, je regardais autour de moi pour trouver des accessoires quand mon regard se posa sur la valise à demi ouverte de Léo. Ni une ni deux, je fouillais dedans « Accordes-moi deux p’tites secondes » et j’en sortais une veste et une cravate ! Je les enfilais très vite, entourant la cravate au tour de mon coup, faisant un rapide nœud - qui n’avait rien d’un nœud de cravate d’ailleurs – qui suffirait à parfaire l’uniforme. La veste bien trop grande pour moi me tombait au genou, mais peu importe : elle finirait au sol à un moment où un autre… un dernier regard à Léo, et je trouvais le courage nécessaire de me lancer.

J’ondulais d’abord du bassin, pour tester mon rythme, m’habituer à la musique, trouver mes marques…et petit à petit, le corps suivait, mes bras basculant tranquillement pour ensuite se faufiler sous la veste, pour venir caresser mon propre corps. Je ne savais pas trop ce que je faisais au début, et il est clair que je devais avoir l’air gauche. Mais, je fermais soudain les yeux, préférant m’inventer une scène qui me mettrait sans doute plus à l’aise que la réalité : j’imaginais alors que Léo était debout devant moi, et que mes mains sous la veste étaient en réalité les siennes. Je rêvais de sa présence sur moi, de la manière dont il apprécierait marquer ma peau, en enfonçant parfois ses doigts sur mes hanches et autour d’un sein…et je reproduisais donc les gestes que je rêvais qu’il fasse, gardant les yeux fermés pendant que mes mains remontaient sur la cravate pour la défaire et jouer avec, tirant d’un côté puis de l’autre, la faisant valser autour de mon cou, avant de la retirer et la poser au pied du lit. C’est à ce moment là que j’ouvris les yeux : mon regard traduisait maintenant tout l’excès de confiance que j’avais réussi à glaner grâce à mon imagination. Plus besoin de fermer les yeux pour imaginer Léo, je n’avais qu’à le fixer là, assis sur le lit. Sa présence physique et réelle et finalement bien plus motivante que toutes les illusions ou les mirages que mon esprit pourrait m’inventer. Je souriais alors, un air aguicheur et coquin sur les lèvres, mes mains s’attardant sur la veste à présent, jouant avec les pans, la faisant glisser puis remonter sur mes épaules, avant que je ne tourne le dos à Léonidas : La veste descendit alors lentement jusqu’au creux de mes reins, faisant onduler mon bassin pour accentuer la descente de la veste et la faire lourdement tomber au sol… « J’ai jamais fait ça avant » déclarais-je d’une voix plus grave que d’habitude alors que je me tournais à nouveau pour refaire face à Léonidas. La peur me gagnait à nouveau : « Je…faut que tu me dises si je suis ridicule…par- parce que j’ai l’impression d’être ridicule, en fait ! » Pourtant, mon corps n’écoutait pas mes doutes, et continuait de remuer au rythme de la musique, étant même bien plus entreprenant que la force de mes paroles. Doucement mais surement, mes doigts jouaient à nouveau à caresser mon corps avant de s’arrêter sur l’élastique de mon mini short. J’écartais la ceinture d’un côté, puis de l’autre, faisant mine d’hésiter à vouloir l’enlever, et finalement, je le fis remonter d’un coup sec, pour préférer retirer le haut à la place. Je laissais découvrir mon abdomen, et remontait sous le courbe de mes seins, me stoppant là quelques instants pour mieux onduler encore et me tourner…c’est cruel, n’est-ce pas ? retirer son haut tout laissant le pauvre Léonidas fixer mon dos plutôt que ma poitrine. Je n’avais pourtant toujours pas retiré mon haut, jouant un peu avec les nerfs du grec…allait-il pouvoir voir ce qu’il voulait ?




AVENGEDINCHAINS
 



"I can do that ! Hold My beer..."
My last words, probably
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES ROYALEtre au sommet de la chaîne alimentaire
avatar


ADMIN - MEMBRE DES ROYAL
Etre au sommet de la chaîne alimentaire


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 49 messages qui m'ont rapporté : 296 $ sous les traits de : Jason *god* Momoa. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Paris Maconahey (Derek Theler), Tomas Winchester (Chris Hemsworth) & Bonaventure Weasley (Jesse Williams). D'ailleurs je dois mes images à : Tag En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Dim 26 Aoû - 22:22


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 
« Hey critique pas cette chanson, elle est parfaite pour ce que tu as à faire ce soir » rétorqua le grec avec un sourire en coin. Il connaissait parfaitement Joan pour savoir qu’elle n’était pas une femme très à l’aise avec ses courbes. Pourtant, dieu seul savait combien, elle était attirante. Leonidas avait connu des femmes par le passé mais aucune à ce jour, n’avait réussi à le subjuguer de la même manière que sa meilleure amie. Il aimait tout chez elle, même sa petite taille. Alors, quand il parvenait à la faire dépasser ses limites, il se sentait l’homme le plus chanceux de la planète. « Mais fais donc tant qu’au final, j’ai mon show privé » dit-il sans bouger de sa position. Il se fichait bien que sa virilité soit exposée à son regard. Elle l’avait vu en érection bien plus souvent que n’importe quelle maitresse alors une fois de plus ou une fois de moins, qui allait compter ?! Certainement pas lui. Enfin, elle commença à bouger et si les premiers gestes étaient gauches, Leonidas les trouva rafraichissant et mignons. Il ne l’avouerait jamais mais il était las de toutes les femmes fatales qui s’imaginaient les plus irrésistibles. Des nanas comme ça, il frappait dans une poubelle et il en sortait des dizaines. Elles étaient si faciles à mettre dans son lit que cela en devenait lassant. Joan avait ce côté « fraicheur » car elle jurait comme un charretier, elle était sexy mais n’en jouait jamais etc. Elle était sa meilleure amie, son pote de bar, son amante indomptable mais qui finissait toujours par se soumettre à son bon plaisir. Elle était simplement parfaite. « Tu m’en vois ravie de l’entendre. J’adore être tes premières fois » dit-il en se moquant gentiment. « Arrête, tu n’es pas ridicule, loin de là » reprit-il d’une voix rauque.

Il faut dire que Joan n’en avait pas conscience mais elle lui avait offert un début de show bouillant. La voir ainsi, les yeux fermés, ses mains caressant son corps à la peau laiteuse. Il s’était demandé à un moment donné, quel homme la faisait vibrer de la sorte, en espérant secrètement que la réponse résidait en son prénom. Son corps, lui, n’avait pas caché le plaisir qu’il avait à la voir évoluer devant lui. Chaque ondulation de son bassin avait donné une raison supplémentaire à sa virilité de se dresser et de se durcir peu à peu. « Pour quelqu’un qui ne l’a jamais fait, tu t’en sors même très bien surtout dans le côté frustration » avouait-il en ne la quittant pas du regard, espérant à tout moment voir sa poitrine, ses seins si pleins et fermes qu’il adorait tellement caresser de ses larges mains. « Continue, danse pour moi Joan »murmura-t-il en posant sa main sur son sexe, le caressant légèrement.



AVENGEDINCHAINS
 


I think I took too much
I'M ADDICTED TO YOUR TOUCH
You're my Venus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO - MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MODO - MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 99 messages qui m'ont rapporté : 614 $ sous les traits de : Anna Kendrick. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Summer Maconahey. D'ailleurs je dois mes images à : S7K En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Mer 5 Sep - 21:25


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 
Je ne me sentais à la base pas capable de ce genre de danse lascive, mais mon envie de faire plaisir à Léo me prouvait le contraire. Ça, et le fait qu’il trouvait à m’encourager ! Je finissais même par apprécier ce petit jeu. J’étais là à me demander si oui ou non je devais me dévoiler très vite et offrir une vue de face au Grec, ou si je devais faire durer mon effeuillage, quand je l’entendis me murmurer de continuer, de danser pour lui. Sa voix, soudain plus grave, piqua ma curiosité : je tournais la tête pour observer ce qu’il se passait derrière mon dos quand je vis Leonidas prendre son sexe en main pour se caresser. La vache, il cherche quoi en fait ? à me rendre esclave de ses intentions ?! Le voir ainsi, maître de son désir, et à la fois maître du spectacle qui s’offrait à lui, je me sentais fébrile : comment faisait-il pour me faire perdre autant mes moyens quand il s’agissait de partager une once d’intimité avec lui ?... Son geste me flattait de la même manière qu’il me rendait nerveuse. Mais pour toute cause, cela me donnait surtout envie de me retourner pleinement, et ce même si je me savais rougissante et pas du tout maître de mes émotions.

Je me rapprochais du pied du lit et reprenait la descente de mon mini short, les yeux rivés sur la main sure et déterminée de Leo sur son membre qui se dressait sous sa paume. J’avais chaud et l’idée de retirer un élément ne semblait si gênant que ça, maintenant. « Tu aimes être mes premières fois ? » je répétais ses mots, avant de sourire timidement et de lever les yeux pour croiser le regard du Grec : « Sache que ça aussi…c’est la première fois… » osais-je avouer en faisant un signe de tête sur la caresse qu’il se prodiguait. Je me mis à rire nerveusement et ajoutais dans la confidence « au mieux, on me demande un coup de main. Et…dans le pire des cas, les mecs font ça avant ou après qu’une femme soit partie. En fin de soirée…en mode célibataire. » Léo se foutait sans doute de ce constat général sur les hommes, mais c’était un moyen pour moi de calmer le jeu, de reprendre un peu de contenance face à ce qui était en train de se passer. Ce que je ne remarquais pas, c’était qu’inconsciemment mon corps continuait de se mouvoir, d’onduler au rythme de la musique. Et je m’avançais, doucement mais surement, pour quitter le pied de lit et me diriger sur le côté du lit afin de me rapprocher de Léo. Et une fois arrivée à son niveau, je baissais le regard vers la splendeur de son corps nu, puis de son regard soudain assombri par ce que j’espérais être le désir, et murmurais à son attention « Finalement je veux que ce soit toi qui m’enlève le reste… » il s’agissait plus d’une requête plutôt que d’un ordre. Parce que clairement, je ne peux tromper personne : Ce mec est en train de me chauffer et ce, sans même me toucher. C’est en soit frustrant, désespérant, mais bordel de merde, tellement sexy !! « Je veux tes mains sur moi… » avouais-je. Ca fait deux long mois que je ne l’ai pas senti me brûler la peau de ses caresses ou de ses marques de possession. Je comprend qu’il veuille que je me fasse pardonner. Mais là clairement, s’il se masturbe devant moi, en prenant son pied à me regarder, je vais pas faire long feu : je vais avoir envie de lui sauter dessus !




AVENGEDINCHAINS
 



"I can do that ! Hold My beer..."
My last words, probably
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES ROYALEtre au sommet de la chaîne alimentaire
avatar


ADMIN - MEMBRE DES ROYAL
Etre au sommet de la chaîne alimentaire


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 49 messages qui m'ont rapporté : 296 $ sous les traits de : Jason *god* Momoa. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Paris Maconahey (Derek Theler), Tomas Winchester (Chris Hemsworth) & Bonaventure Weasley (Jesse Williams). D'ailleurs je dois mes images à : Tag En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Mer 5 Sep - 21:41


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 




AVENGEDINCHAINS
 


I think I took too much
I'M ADDICTED TO YOUR TOUCH
You're my Venus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO - MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MODO - MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 99 messages qui m'ont rapporté : 614 $ sous les traits de : Anna Kendrick. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Summer Maconahey. D'ailleurs je dois mes images à : S7K En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Mer 5 Sep - 22:56


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 
Il fallait que je réponde à cette question ? « Euh…au lycée, oui. Dans un porno aussi ! Mais un de mes partenaires ? Non, vraiment, autant que je le fasse ! » Non pas que l’idée ne m’intéressait pas plus que cela, mais disons que jusqu’ici, je n’y voyais pas l’intérêt. Leonidas, encore une fois me prouvait le contraire… Je me sentais comme attiré par ce mec sans vraiment comprendre pourquoi. Cela fait des années que ça dure, et des années que je sais que jamais je ne pourrais avoir avec lui ce que je désire vraiment. Mais en même, comme je pars du principe que je ne mérité pas ce que je désire, autant dire que le compromis entre Léo et moi n’est pas si mal, n’est-ce pas ?! deux meilleurs potes, deux colocs, qui couchent ensemble. Pas d’amour (* tousse*), pas de sentiments, pas de relations stables, pas d’étiquettes…juste le plaisir d’être tous les deux, quand il n’y a personne d’autres dans le tableau…c’est ça l’idée. Sauf que je vais être honnête, mais plus ça va, plus j’ai du mal à accepter ce deal. Le problème c’est que si je commence à me plaindre, je prends le risque de ne plus rien obtenir de Léo…plutôt crever que de devoir vivre toute ma vie, ce que j’ai vécu pendant deux mois.

Le retrouver ce soir, c’est prendre conscience de la force de ma dépendance à cet homme. Je suis en colère contre moi à cause de ça…je suis désespérante. Mais je ne peux pas résister : le voir, là, dans mon lit, en train de me bouffer du regard tout en se masturbant, c’est juste trop pour moi. Je veux plus, je le veux lui, je veux avoir cette exclusivité qu’il – j’oses l’imaginer – ne donne pas à ces autres femmes. Putain, vous n’imaginez pas à quel point je l’espère ! C’est justement quand il me somme de l’embrasser que je me dis que, peut-être, il est encouragé par l’envie qu’il à de moi, plutôt que par l’envie qu’il a d’un corps un corps torride. J’ose également penser que s’il me somme de m’allonger à ses côtés, c’est parce qu’il désire me voir envahir son espace, et non pas qu’il m’autorise à une exception juste pour arriver à ses fins. Et enfin, j’ose croire à quelques choses de plus que les autres, quand je sens ses mains prendre possession de mon corps et qu’il m’avoue sans honte qu’au-delà de mon corps, c’est mon odeur qui lui a manqué. Mon odeur. Mon odeur, putain ! Ce n’est pas ces scientifiques-là, qui assurent que l’amour n’est qu’une suite de composé chimique ? que l’homme et la femme sont attirés l’un par l’autre, par l’odeur qu’il dégage, un peu comme les animaux avec leurs phéromones ??!! Bah là, franchement, ce soir, j’ai trop envie de croire à leurs conneries de chimie !!






AVENGEDINCHAINS
 



"I can do that ! Hold My beer..."
My last words, probably
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES ROYALEtre au sommet de la chaîne alimentaire
avatar


ADMIN - MEMBRE DES ROYAL
Etre au sommet de la chaîne alimentaire


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 49 messages qui m'ont rapporté : 296 $ sous les traits de : Jason *god* Momoa. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Paris Maconahey (Derek Theler), Tomas Winchester (Chris Hemsworth) & Bonaventure Weasley (Jesse Williams). D'ailleurs je dois mes images à : Tag En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Mer 5 Sep - 23:26


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 




AVENGEDINCHAINS
 


I think I took too much
I'M ADDICTED TO YOUR TOUCH
You're my Venus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO - MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MODO - MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 99 messages qui m'ont rapporté : 614 $ sous les traits de : Anna Kendrick. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Summer Maconahey. D'ailleurs je dois mes images à : S7K En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Jeu 6 Sep - 0:14


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 




AVENGEDINCHAINS
 



"I can do that ! Hold My beer..."
My last words, probably
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES ROYALEtre au sommet de la chaîne alimentaire
avatar


ADMIN - MEMBRE DES ROYAL
Etre au sommet de la chaîne alimentaire


Depuis mon arrivée le : 30/07/2018 j'ai posté : 49 messages qui m'ont rapporté : 296 $ sous les traits de : Jason *god* Momoa. Vous pouvez me retrouver aussi sous : Paris Maconahey (Derek Theler), Tomas Winchester (Chris Hemsworth) & Bonaventure Weasley (Jesse Williams). D'ailleurs je dois mes images à : Tag En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  Jeu 6 Sep - 15:07


  Leonidas et Joan

  TU POSES TES VALISES, OU TU NE FAIS QUE PASSER ?

 





AVENGEDINCHAINS
 


I think I took too much
I'M ADDICTED TO YOUR TOUCH
You're my Venus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?  

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu poses tes valises, ou tu ne fais que passer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Central Business & Warehouse District :: Les habitations-