RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MEMBRE DU STAFFL'Art et la manière de vous torturer
avatar


MEMBRE DU STAFF
L'Art et la manière de vous torturer


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 447 messages qui m'ont rapporté : 520 $ sous les traits de : votre pire cauchemar ! D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava), Tumblr (gif)

Message(#) Sujet: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Dim 23 Sep - 21:35

Fait divers n°4
Un jeu mortel

Vous vous réveillez dans une pièce plongée dans l’obscurité. Vous n’avez aucun souvenir de comment vous êtes arrivés ici. La seule chose qui vous semble réelle, c’est ce mal de crâne horrible qui vous scie la tête. Vous avez froid et vous vous rendez-compte que vous ne portez pour seul et unique vêtement : un large pantalon ainsi qu’un T-shirt tout aussi informe.  Aucune trace de vos effets personnels. Vous ne distinguez rien d’autre à cause de la pénombre. C’est à ce moment-là que vous commencez à comprendre pourquoi votre bras semble si lourd : vous êtes menotté à un(e) inconnu(e). Votre première mission va visiblement consister à trouver une source de lumière.


Malone Maconahey

Tu te rendais à un rendez-vous donné par une femme relativement riche. Ce n’était pas la première fois que tu côtoyais cette femme alors tu ne t’es absolument pas méfié d’avoir reçu ce message sur ton téléphone portable. Le lieu de rendez-vous était une chambre d’hôtel où tu as trouvé un verre et une bouteille d’alcool. Un petit mot te proposait de prendre un verre le temps que ton invité arrive. Bien sûr, tu n’as pas résisté à cette tentation surtout que la bouteille était un alcool très cher. Ce verre, c’est le dernier souvenir que tu as.
Katherine Wheeler

Ces derniers temps, la menace pesant sur ta tête t’a poussé à te terrer dans l’appartement d’un ancien flic mais il a fallu que tu reçoives un message alarmant de ta mère pour t’en faire sortir. Inquiète qu’il n’arrive quelque chose à ta précieuse maman, tu as filé droit vers un entrepôt désaffecté sans te soucier du danger. Tu as trouvé qu’un seul et unique mot, posé sur un tabouret. Ce mot te disait que le jeu ne faisait que commencer. Puis, tu as senti comme une piqure à la base de ton cou. C’est ton dernier souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 13/07/2018 j'ai posté : 175 messages qui m'ont rapporté : 1109 $ sous les traits de : Gal Gadot D'ailleurs je dois mes images à : Fa En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Dim 23 Sep - 22:08


   Malone & Katherine

   Un jeu mortel

   
Katherine papillonnât des yeux pour mieux les fermer avec insistance sous la migraine qui la tiraillait. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas eu un tel mal de crâne même après une grosse cuite. Qu’est-ce qui s’était passé ? Elle n’en avait aucun souvenir. La seule chose qu’elle se rappelait, c’était d’avoir volé au secours de sa mère et puis, plus rien. Ah si, il y avait ce mot qui parlait d’un jeu mais elle n’arrivait pas à se souvenir de ce qui s’était passé ensuite. Un frisson désagréable lui traversa l’échine et elle tenta machinalement de croiser les bras sur sa poitrine.

_ « Qui… Qui est… Qui est là ? » bafouillât-elle.

Elle pouvait sentir comme une résistance venant de l’un de ses bras. Elle n’y voyait rien mais elle pouvait ressentir la morsure de lu métal autour de son poignet. Elle était menottée à quelqu’un comprit-elle en s’affolant. Dans sa hâte de s’écarter de l’inconnu, elle en oublia ce lien et le rappel à l’ordre la propulsa contre le torse de l’homme. Elle ne pouvait pas douter concernant le sexe de cette personne à moins que la pauvre femme soit aussi plate qu’une planche à pain.
AVENGEDINCHAINS
   


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind -anesidora-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1125 messages qui m'ont rapporté : 4081 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Sassenach En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Lun 24 Sep - 18:13


« Fait divers : un jeu mortel »
avec Katherine Wheeler

Dimanche 21 Octobre

Malone se sentit revenir à lui. Il ouvrit un oeil mais se rendit compte qu'il était dans le noir. Il sentit un mal de crâne terrible et il avait aussi l'impression d'être tout engourdi. Allongé, il tenta de se souvenir de ce qui avait pu se passer. La chambre, le champagne, c'était tout se dont il se souvenait. Bordel, qu'est ce qu'il y avait pu se passer encore. Il tenta encore de remonter ses souvenirs. S'il était venu dans cette chambre d'hôtel, ce n'était pas un hasard. C'était Miss Darcy qui le lui avait demandé. Il l'a connaissait depuis un certain temps et elle appréciait la compagnie du jeune homme. Elle l'avait embauché à plusieurs reprises pour lui tenir compagnie lors de soirées, de galas ou encore de dîner. C'était souvent assez barbant mais la riche veuve était intéressante et surtout elle payait plutôt bien. Autant dire qu'il n'avait pas hésité un seul instant en recevant son SMS. Mais cela ne changeait rien, il ne comprenait pas ce qu'il faisait là. Mais cela ne l'inquiétait pas. Il avait du boire plus que de raison durant la soirée et il s'était endormi comme une masse sans aucun souvenir. Ce n'était pas comme si c'était la première fois que cela lui arrivait. Il sentit quelque chose lui tirer la main et avant qu'il ne réagisse, il sursauta en entendant une voix à côté de lui, très proche de lui. « C'est plutôt moi qui devrait vous poser la question. »
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU STAFFL'Art et la manière de vous torturer
avatar


MEMBRE DU STAFF
L'Art et la manière de vous torturer


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 447 messages qui m'ont rapporté : 520 $ sous les traits de : votre pire cauchemar ! D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava), Tumblr (gif)

Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Mar 25 Sep - 20:53

Fait divers n°4
Un jeu mortel

L'obscurité n'aide pas à s'orienter ni même à mesurer l'ampleur du danger qui vous guête à cet instant précis. Le bruit d'une alarme se fait entendre subitement et un compte à rebours apparait en face de vous, indiquant 5 minutes. Que se passera-t-il une fois le délai écoulé? Vous n'en savez rien mais quelque chose vous dit que ce n'est rien de bon. Il est urgent de faire quelque chose.  

ORDRE DE PASSAGE : Katherine - Malone
Prochaine intervention de Fox News : à la fin du tour s'il y a une réussite


Malone Maconahey

Durant ce tour, la réaction de ton personnage dépendra du choix effectué par Katherine. Tu es libre de faire réagir ton personnage comme tu l’entends mais ne t’inquiète pas, ton tour viendra prochainement et tu devras déterminer la suite que prendra ce fait divers.
Katherine Wheeler

Katherine, tu essaies de calmer l'angoisse qui t'habite. Tu es habituée à gérer le stress lors des opérations chirurgicales les plus délicates, tu peux arriver à te calmer pour réfléchir. La première chose qu'il faille faire, c'est bien d'obtenir une source de lumière. Trois boutons lumineux s’allument non loin de toi. Un bleu, un jaune et un rouge.
QUEL EST VOTRE CHOIX ?

CHOIX 1 Tu décides d’appuyer sur le bouton bleu. Lance le dé (ici) Si tu obtiens une réussite, la lumière s’allumera. Si tu échoues, vous subirez une décharge électrique importante. Bien sûr, si tu échoues, tu devras appuyer sur les autres boutons (1 par tour de jeu) en prenant en compte les malus de chaque bouton.

CHOIX 2 Tu décides d’appuyer sur le bouton jaune. Lance le dé. Si tu obtiens une réussite, la lumière s’allumera. Si tu échoues, la température de la pièce chutera pour atteindre les -10 degrés. Bien sûr, si tu échoues, tu devras appuyer sur les autres boutons (1 par tour de jeu) en prenant en compte les malus de chaque bouton.

CHOIX 3 Tu décides d’appuyer sur le bouton rouge. Lance le dé. Si tu obtiens une réussite, la lumière s’allumera. Si tu échoues, la température de la pièce atteindra les 45° et l’air deviendra presque irrespirable. Bien sûr, si tu échoues, tu devras appuyer sur les autres boutons (1 par tour de jeu) en prenant en compte les malus de chaque bouton.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 13/07/2018 j'ai posté : 175 messages qui m'ont rapporté : 1109 $ sous les traits de : Gal Gadot D'ailleurs je dois mes images à : Fa En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Jeu 27 Sep - 20:40


   Malone & Katherine

   Un jeu mortel

   
_ « Malone ? » osât-elle formuler à voix haute.

La voix lui semblait familière, comme appartenant à son unique amant. C’était idiot, pourquoi se retrouverait-il menotté à elle ? Elle ne le fréquentait pas plus que cela. Pour dire vrai, seul le hasard semblait mettre le jeune homme sur sa route. Leur situation actuelle n’avait rien de programmée, elle était même complétement hasardeuse mais tout de même. Katherine n’osait presque plus respirer tellement elle craignait qu’un monstre ne surgisse de l’ombre pour l’assassiner. Elle attrapa machinalement la main de Malone dans la sienne pour se rassurer. Ils étaient dans la même galère et elle espérait qu’il trouverait une solution quand elle aperçut une rangée de trois boutons : un bleu, un jaune et un rouge.

_ « Il y a trois boutons près de moi. Je crois qu’il faut que j’en choisisse un » dit-elle alors que sa main libre était naturellement attirée par les boutons. Devait-elle appuyer ? Qu’allait-il leur arriver ? « Peut-être que l’un d’eux allume la pièce » ajouta-t-elle.

Katherine hésita quelques secondes de plus avant d’appuyer sur le bouton du milieu, le jaune. A peine avait-elle appuyée sur le bouton que la lumière éclairait la pièce. La belle brune cligna plusieurs fois des yeux pour s’habituer à la nouvelle luminosité.

_ « Gagné ! »

AVENGEDINCHAINS
   


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind -anesidora-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1125 messages qui m'ont rapporté : 4081 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Sassenach En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Ven 28 Sep - 18:15


« Fait divers : un jeu mortel »
avec Katherine Wheeler

« C'est qui ? » Malone n'était pas du genre à reconnaître facilement quelqu'un par sa voix et encore moins lorsqu'il s'agissait d'une de ses conquêtes. Mais il était plutôt content que la personne quelle quelle soit l'ai reconnu. C'était toujours plaisant de savoir qu'on a marqué quelqu'un dans sa vie. Il sentit même la main de la personne dans la sienne. Tiens donc, elle n'était pas effrayé par lui et ne devait pas lui en vouloir non plus pour avoir un tel geste. Cela n'était donc pas celle qui avait cambriolé son appartement ni celle qui l'avait mis à la porte de chez elle en caleçon. Il avait beau essayer, il ne voyait pas qui c'était. Elle affirma alors voir trois boutons et devoir en choisir un. « Trompe toi pas par contre. » Dieu seul savait ce qu'il pourrait leur arriver. La lumière arriva et ébloui Malone. Il dut fermer les yeux pour s'habituer avant de les ouvrir à nouveau et de reconnaître Katherine. « Kathy quel plaisir » Il lui adressa un sourire avant que son regard ne tombe sur les menottes. « C'est quoi encore ce bordel ? »
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU STAFFL'Art et la manière de vous torturer
avatar


MEMBRE DU STAFF
L'Art et la manière de vous torturer


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 447 messages qui m'ont rapporté : 520 $ sous les traits de : votre pire cauchemar ! D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava), Tumblr (gif)

Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Sam 29 Sep - 13:28

Fait divers n°4
Un jeu mortel

Le bouton jaune était le bon bouton et la lumière s’est déclenchée, éclairant la pièce et ses deux occupants. Menottés l’un à l’autre, dans des habits dignes de ceux d’une prison, vous vous rendez compte que vous vous trouvez dans une pièce sans fenêtres, aux murs décrépits et sales. Des traces de sang sont visibles ici et là, donnant à l’endroit, une ambiance digne des films d’horreur. Devant vous, il y a une porte en métal impossible à forcer. Une inscription sur l’un des murs attire votre attention : vous êtes la clé.    

ORDRE DE PASSAGE : Katherine - Malone
Prochaine intervention de Fox News : dans deux tours


Malone Maconahey

Malone maintenant que la lumière a été allumée, tu vas devoir trouver la fameuse clé. L'indice sous-entend que l'un de vous détient la clé ou que l'un de vous est la clé pour sortir de cette pièce
QUEL EST VOTRE CHOIX ?

CHOIX 1 Après une rapide investigation des lieux, tu trouves un morceau de miroir brisé au sol et tu remarques une certaine boursoufflure rigide au niveau de ta cuisse. Tu décides de te charcuter pour essayer de trouver la clé.

CHOIX 2 Même constat que pour le choix 1 mais cette fois-ci, c'est plutôt sur Katherine qui présente la même boursoufflure que toi, que tu décides d'intervenir.

CHOIX 3 Tu essaies de te servir du bout de miroir sur la porte avec l'espoir de la faire céder.
Katherine Wheeler

Durant ce tour, la réaction de ton personnage dépendra du choix effectué par Malone. Tu es libre de faire réagir ton personnage comme tu l’entends mais ne t’inquiète pas, ton tour viendra prochainement et tu devras déterminer la suite que prendra ce fait divers.



Conséquence du choix 1:
 
Conséquence du choix 2:
 
Conséquence du choix 3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 13/07/2018 j'ai posté : 175 messages qui m'ont rapporté : 1109 $ sous les traits de : Gal Gadot D'ailleurs je dois mes images à : Fa En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Sam 29 Sep - 17:44


   Malone & Katherine

   Un jeu mortel

   
_ « Le pape ! » répliquât-elle machinalement en soupirant.

Katherine aurait pu en être bien plus agacée si elle n’était pas aussi effrayée par la situation. A l’intonation de la voix de l’homme, elle n’avait plus de doute, il s’agissait bel et bien de Malone. Combien de femmes fréquentait-il pour ne pas se rappeler de sa voix ? Katy avait envie de lui faire avaler cette paire de menottes mais égoïstement, elle avait besoin de ce dieu séducteur pour sa propre survie. Avec de la chance, le psychopathe s’en prendrait davantage à un homme qu’à une femme. Cette pensée lui donna envie de vomir. Elle détestait la violence et encore plus la mort depuis qu’elle avait assisté à ce meurtre. La dernière chose qu’elle voulait, c’était bien que Malone trépasse même si c’était un idiot patenté la plupart du temps.

_ « Merci du conseil » râlât-elle alors qu’elle approchait une main tremblante vers le bouton jaune.

Heureusement pour eux, c’était le bon bouton et elle poussa un long soupire de soulagement. Malone la reconnut alors et elle ne résistât pas bien longtemps à le taper de petits coups de poings pour essayer de calmer son stress.

_ « Crétin, même pas foutu de me reconnaître même dans le noir ! Et puis, tu crois que c’est un plaisir ? Cela t’arrive souvent d’être menotté dans le noir à une femme pour que tu ne réalises même pas la situation ?? » demandât-elle finissant essoufflée par sa tirade et son léger pétage de plomb.


AVENGEDINCHAINS
   


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind -anesidora-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1125 messages qui m'ont rapporté : 4081 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Sassenach En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Sam 29 Sep - 20:12


« Fait divers : un jeu mortel »
avec Katherine Wheeler

La lumière s'alluma et il découvrit Katherine. La jeune femme semblait en colère qu'il ne l'ait pas reconnu. Sans déconner ? Elle était sérieuse ava=ec sa crise presque de jalousie. « Oh, tu vas pas commencer à râler parce que je t'ai pas reconnu. On a quand même plus urgent à régler là tout de suite. » Faut dire que la pièce faisait froid dans le dos et ressemblait à un film d'horreur. Pourquoi lui, pourquoi est ce qu'on s'en prenait encore à lui ? Qu'avait-il fait de mal ? Rien comme toujours, c'était simplement le destin. Pourtant, malgré l'urgence de la situation, Malone ne pouvait s'empêcher de faire une blague pour détendre l'atmosphère. « Disons que oui, cela m'est déjà arriver mais en général, j'avais pas un mal de crâne comme cela et je savais aussi comment j'étais arriver jusque ici. » Il n'était pas un adepte du sado-masochisme mais les menottes de temps en temps, c'était un accessoire qu'il affectionnait particulièrement. Sauf quand son amante en profitait pour se sauver avec tous ses meubles, sauf quand il était dans ce genre de pièce. Il découvrit alors l'inscription sur le mur. « Vous êtes la clé ? Putain, j'ai horreur des énigmes » Et merde. Alors, essayons de réfléchir. « T'as quelque chose sur toi ? » Il fouilla comme il le pouvait dans ses poches mais il n'avait rien même pas son porte-feuille ou son portable. Putain mais sa poisse ne pouvait pas le laisser tranquille un peu, il en avait marre surtout que ces derniers mois, le niveau de poisse avait encore augmenté d'un cran. Il regarda autour de lui et découvrit des débris de miroirs. Il chopa un morceau avant de forcé Katherine à s'approcher de la porte avec lui. « On va essayer avec cela même si j'ai bizarrement du mal à croire que ce sera aussi simple. » Il força comme un malade mais le morceau de verre glissa et il s'entailla la main. « Putain de merde. » Après l'épaule, la main, à ce rythme, il allait devoir prendre un abonnement à l'hôpital.
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES OAKL'Art de vivre est une philosophie pour moi
avatar


MEMBRE DES OAK
L'Art de vivre est une philosophie pour moi


Depuis mon arrivée le : 13/07/2018 j'ai posté : 175 messages qui m'ont rapporté : 1109 $ sous les traits de : Gal Gadot D'ailleurs je dois mes images à : Fa En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  Lun 1 Oct - 13:11


   Malone & Katherine

   Un jeu mortel

   
- « Crétin » ne trouvât-elle rien d’autre à dire.

Katherine était bien trop paniquée pour se montrer sous son jour le plus agréable et Malone allait le sentir passer surtout s’il continuait à être aussi crétin. D’accord, elle était de mauvaise foi, elle sentait bien qu’il essayait de détendre l’atmosphère mais elle avait bien trop fort pour goûter la moindre plaisanterie.

- « En même temps, je me demande s’il t’arrive de penser avec ton cerveau, du moins, celui qui se trouve dans ta boîte crânienne » rétorquât la demoiselle en se mordant la lèvre inférieure. « Désolée, j’ai juste une trouille monstrueuse »

La belle brune poussa un soupire histoire d’essayer de calmer les battements frénétiques de son cœur. Elle n’avait pas lâché la main de Malone comme si ce contact lui permettait de ne pas flancher. Une inscription sur le mur attirât leur attention et Katherine tapotât son corps avec sa main libre cherchant quelque chose. Elle remarquât bien une certaine boursouflure sur sa cuisse mais elle décidât de ne pas y prêter attention.

_ « J’ai absolument rien » regrettât-elle en le suivant vers la porte.
Katherine aurait aimé l’arrêter, lui dire que c’était une idée stupide mais elle en était arrivée à un point où elle était prête à le suivre jusqu’au bout du monde s’il les sortait de cet enfer. Malone se blessât et elle amena sa main blessée à ses yeux.

_ « Laisse moi voir ! Tu ne t’es pas raté » grimaçât-elle avant de déchirer un peu son haut, en une bande assez longue. « J’ai rien pour désafecter la plaie mais au moins, ça évitera que tu te vides de ton sang » lui dit-elle en pansant sa plaie.

La boursouflure qu’elle avait senti contre sa cuisse se rappelât à elle et elle décidât qu’elle devait en parler à Malone.

_ « J’ai quelque chose sur ma cuisse, on dirait une sorte de boursouflure et je suis certaine qu’elle n’y était pas avant que je me trouve ici avec toi.. Tu as quelque chose qui sorte de l’ordinaire ? » demandât-elle.

AVENGEDINCHAINS
   


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind -anesidora-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel  

Revenir en haut Aller en bas
 
FAIT DIVERS N°4 : Un jeu mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: All around the World :: Near the New Orleans-