RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Le passé s'installe en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 125 messages qui m'ont rapporté : 572 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : X En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Le passé s'installe en ville  Lun 1 Oct - 15:34

>
Le passé s'installe en ville
feat Oleg
Je buvais un whisky au pub de mon meilleur ami, le cul vissé sur le tabouret, devant le bar. Paris était au loin en train de parler avec d’autres clients, je ne faisais pas vraiment attention à lui. On avait beau être potes, les meilleurs potes qui soient, chacun faisait sa vie. Un reportage à la télévision attira mon attention. Le son était coupé mais les images suffisaient à elle-même. Le cirque Zirkov s’installait en ville pour une durée indéterminée. Je n’étais pas spécialement un féru de cirque, loin de là. Je n’avais aucune fibre artistique mais ce nom ne m’était pas inconnu et me plongeait dans mon passé. Un passé que je ne pensais pas revoir avec les années. Je me rappelais de cet épisode comme si c’était hier. J’étais avec mes gars sur une mission clandestine pour les forces spéciales. Le genre de mission où si vous êtes capturés, le gouvernement américain niera votre existence. J’avais été séparé de mon équipe par la force des choses et j’avais été grièvement blessé. Ce jour-là, je pensais sincèrement que je n’allais pas m’en sortir et j’avais sombré dans l’inconscience. A mon réveil, je m’étais retrouvé dans une caravane, bandé de la tête aux pieds. Les membres de la famille Zirkov m’avaient trouvé sur leur chemin et m’avaient soigné. Je leur devais la vie. Durant de longs mois, j’étais restés à leur côté, le temps de ma convalescence. Je devais retourner aux Etats-Unis par mes propres moyens et j’étais bien trop faible pour tenter ce voyage surtout que je n’avais pas un rond sur moi. Le cirque m’avait hébergé et j’avais bossé pour eux les aidant à s’installer et partir de chaque ville qu’ils traversaient. Un boulot de manutention mais qui m’avait finalement permis de gagner ma liberté. Je revenais dans le présent, déposant quelques billets sur le comptoir avant de me casser. Vingt minutes plus tard, j’arrêtais mon pick up non loin du cirque. Je sortais de ma voiture, les mains dans les poches de mon jean délavé, m’approchant du chapiteau quand une silhouette attira mon attention. « Bonjour camarade ! » le saluais-je. Sans m’en apercevoir, j’étais heureux de ces retrouvailles.
☾ anesidora


@Oleg Zirkov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 11/09/2018 j'ai posté : 110 messages qui m'ont rapporté : 622 $ sous les traits de : Ryan Reynolds D'ailleurs je dois mes images à : carole 71 En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Jeu 4 Oct - 21:11

Le passé s'installe en ville
avec Aiden Lanfair
Lundi 8 octobre

Oleg avait du temps à rattraper. Son entrainement avorté du jeudi précédent l'avait mit en retard sur son programme. Il avait un nouveau numéro avec sa soeur et ils voulaient le présenter pour la première fois le samedi suivant. Mais pour y parvenir, il fallait le réussir parfaitement et ce n'était pas le cas encore. Aussi, Oleg et Zelena s'étaient donné sous le chapiteau pour une répétition supplémentaire. Pendant deux heures, ils enchaînèrent les sauts, les figures, les chutes aussi et les ajustements. Finalement, le show commençait à prendre forme. Il faudrait encore des répétitions pour corriger les derniers défauts mais c'était plutôt une bonne journée. Oleg attrapa une bouteille d'eau ainsi que sa serviette. Il parla encore quelques instants avec sa soeur puis il quitta la chapiteau. Objectif, retourner dans sa caravane et prendre une bonne douche. Il était tout transpirant et il avait juste envie de se laver. Il fut interrompu. Il s'arrêta avant de se retourner et de se retrouver face à Aiden. Sur le visage impassible d'Oleg se dessina progressivement un petit sourire. « Hey un revenant. T'as encore besoin de te planquer ? »
Code par Melody  |  Gif : nottrulyperfect.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 125 messages qui m'ont rapporté : 572 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : X En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Sam 6 Oct - 21:43

>
Le passé s'installe en ville
feat Oleg
Aiden se souvenait très bien de la famille de Zirkov mais également de sa frustration à ne pas pouvoir terminer sa mission. Il était un homme rompu aux missions à hauts risques mais resté planqué, comme une bête traquée m’avait beaucoup plus marqué que toutes les horreurs que j’avais vu ou fait durant ma carrière. J’avais pu me changer les idées en donnant un coup de main vers le milieu de ma convalescence. J’avais assisté dans l’ombre à toutes les répétitions, les shows et je dois dire que j’avais un foutu respect pour ces artistes. Ils ne lésinaient pas sur les efforts et par moment, donnaient le change alors qu’ils étaient blessés. J’avais beaucoup appris  à leur contact si bien que me voilà à nouveau devant l’un des rejetons de la famille. « Non j’ai vu de la lumière alors je suis rentré »répliquai-je en le détaillant. Il n’avait pas vraiment changé, toujours cette volonté farouche de donner le meilleur de lui-même. Oleg avait toujours eu son respect et son admiration. « Alors ainsi, nos routes se croisent à nouveau. Comment va la famille ? » lui demandais-je histoire de savoir ce que devenait tout le monde. « Ton cousin est toujours aussi dragueur ou il s’est calmé ? »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 11/09/2018 j'ai posté : 110 messages qui m'ont rapporté : 622 $ sous les traits de : Ryan Reynolds D'ailleurs je dois mes images à : carole 71 En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Jeu 11 Oct - 18:09

Le passé s'installe en ville
avec Aiden Lanfair


« T'as bien fait » Oleg était du genre bourru et il n'avait pas beaucoup d'amis. Mais certains dont Aidan faisait partie pouvaient avoir droit à un russe souriant, bienveillant et amical. Ils avaient partagé tellement de choses tous les deux. « Ecoute tout le monde va bien. Mon père est toujours aussi casse-couille, Zéléna est toujours aussi doué au trapèze et Kenya a bien grandi depuis la dernière fois » Kenya était la lionne d'Oleg et leur complicité n'avait cessé de grandir au fur et à mesure. Aidan connaissait le lien qui l Oleg lui avait enseigné quelques techniques avec les lions même si l'homme n'était pas resté suffisamment longtemps parmi eux pour entrer dans la cage de Kenya. « Rolan ? J'sais pas s'il se calmera un jour ! » Et c'était bien l'une des choses qui faisait que les deux cousins étaient totalement différents. Oleg aurait voulu avoir une famille mais sa vie de nomade ne l'avait pas aidé à trouver la femme de sa vie. Un mode de vie qui convenait bien à Rolan qui lui pouvait se taper toutes les filles d'une ville et changer de ville tous les mois. En tout cas, cela rappelait des bons souvenirs à Oleg lorsqu'ils étaient plus jeunes et qu'ils s'entendaient tous les trois très bien. « Et toi alors, comment tu vas ? »
Code par Melody  |  Gif : nottrulyperfect.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 125 messages qui m'ont rapporté : 572 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : X En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Ven 12 Oct - 14:05

>
Le passé s'installe en ville
feat Oleg
J’étais réellement ravi de revoir le cirque car j’y avais passé de bons moments. Je n’étais pas vraiment emballé par leur mode de vie car j’étais et resterai surement un soldat toute ma vie mais ils m’avaient accueilli, traité comme un membre de leur famille durant tout le temps de mon séjour parmi eux. Les Zirkov m’avaient offert quelque chose d’inestimable : la sensation d’appartenir à une famille. L’armée m’avait fait appartenir à un groupe mais nous n’étions pas une famille, juste des frères d’armes. « Ton père ne changera jamais ! Remarque dans un sens, c’est toujours un gage de stabilité » me moquais-je un peu de lui. « Tu crois que je peux voir Kenya ? Elle a du prendre de l’ampleur depuis la dernière fois » lui demandais-je. J’avais toujours aimé le contact avec les animaux et Oleg m’avait transmis sa passion des tigres au point que j’avais accepté qu’il m’initie à quelques techniques. Nous n’avions pas pu aller très loin car j’avais du les quitter peu après. Je m’intéressais ensuite à son cousin Rolan, affichant un sourire amusé quand Oleg m’informa que lui non plus n’avait pas changé. « Le contraire m’aurait étonné aussi. Si tu m’avais dit qu’il était marié et père de famille, je vous dénonçais à la DEA pour trafic de drogue » répondis-je en secouant la tête. C’était une plaisanterie ! « Je vais bien. J’ai repris l’affaire d’un vieil homme : tu as devant toi un marin pêcheur. J’ai quitté l’armée il y a trois ans »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 11/09/2018 j'ai posté : 110 messages qui m'ont rapporté : 622 $ sous les traits de : Ryan Reynolds D'ailleurs je dois mes images à : carole 71 En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Lun 15 Oct - 19:12

Le passé s'installe en ville
avec Aiden Lanfair


« On va dire cela comme ça » Oleg n'était pas très proche de son père. Entre eux, il n'y avait aucune complicité, juste des souvenirs de travail l'envie pour le paternel que son fils soit parfait et reprenne l'affaire familial d'une main de maître. Et malheureusement, le fait, par le passé d'avoir passer autant de temps ensemble, le caractère d'Oleg ressemblait étrangement à celui de Pavel. Mais ça, il fallait bien se garder de lui dire car il ne supportait pas de savoir qu'il avait les mêmes traits que son géniteur et qu'en vieillisant, il pourrait devenir comme lui. « Mon père est un emmerdeur mais ça, je te l'apprend pas » Pavel avait des qualités et c'était grâce à celles-ci que le cirque marchait bien, que l'argent rentrait dans les caisses et que plusieurs villes les appelaient pour venir faire des représentations. Mais il n'avait pas de qualités sociales et cela n'aidait pas à le rendre sympathique surtout avec la pression qu'il mettait sur les épaules de son fils. Mais ça, Aiden le savait pour avoir passé suffisamment de temps dans la famille. Tout comme il connaissait Kenya et il connaissait surtout son lien avec Oleg. « Oui tu peux la voir, suis moi » Oleg fit signe à son ami avant d'entamer une marche en direction de la cage. « Ah oui, c'est pas la même. C'est une femme maintenant. » Le jeune homme ne pu s'empêcher de sourire tandis qu'ils continuait à parler de la famille Zirkov. C'était au tour de Rolan. « Je crois qu'il ne se casera jamais » C'était drôle. Son cousin avait un charme fou, un charisme et du succès auprès des filles. Il aurait pu déjà avoir fondé sa famille mais il n'en avait pas l'envie. Oleg lui rêvait que de cela, d'avoir une femme, des gosses mais son côté très peu sociable ne l'aidait pas dans ce sens. Et puis ce fut au tour d'Oleg de poser des questions. « Marin pêcheur ? T'as complètement changer de voix. En quel honneur ? »
Code par Melody  |  Gif : nottrulyperfect.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 125 messages qui m'ont rapporté : 572 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : X En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Dim 21 Oct - 18:00

>
Le passé s'installe en ville
feat Oleg
Un tigre, c’était comme un gros chat du moins, c’était toujours ce que j’avais pensé en voyant Oleg interagir avec Kenya. Ils partageaient une connexion que je n’avais jamais vu autre part et j’avais toujours été admiratif. « Une femme ? La vache, je la quitte, ce n’était qu’un gosse et maintenant c’est une femme. Le temps passe définitivement trop vite » me moquais-je mais dans le fond, j’avais l’impression que cela faisait une éternité que j’avais quitté ce cirque et cette famille. Elle n’était peut-être pas parfaite mais malgré les tensions, ils restaient proches et soudés. J’avais toujours envié Oleg pour cela. Mes sœurs étaient toute ma vie mais Rose et moi, nous nous étions pour le moins éloignés l’un de l’autre depuis son mariage. Elle avait fondé une famille, je n’étais plus que ce tonton un peu particulier : celui qui fait tâche dans la belle-famille. En ce qui concerne Maddy, sa maladie l’empêchait de vivre normalement et je savais qu’elle me tenait pour responsable de son enfermement. Elle n’avait pas tort mais c’était pour son bien malgré ce qu’elle disait. « Et toi alors ? femme, enfant ? » lui demandais-je curieux de savoir ce qu’il était devenu de mon ami après toutes ces années. S’était-il casé comme il en avait toujours rêvé ? Oleg en profita pour me poser des questions et je haussais des épaules. « Ma sœur cadette est tombée malade et mes missions n’étaient plus compatibles avec ma volonté d’être auprès d’elle. J’ai du faire un choix et j’ai quitté l’armée. Après, quand tu n’as fait aucune étude, que tu sors de l’armée où la majeure partie de ta carrière est classée secret défense, tu n’as pas vraiment un large éventail de boulot. J’ai eu la chance de tomber sur un retraité de la Navy qui m’a montré le boulot de pêcheur. Cela m’a plu alors j’ai repris son exploitation. L’occasion était trop belle »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 11/09/2018 j'ai posté : 110 messages qui m'ont rapporté : 622 $ sous les traits de : Ryan Reynolds D'ailleurs je dois mes images à : carole 71 En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Sam 10 Nov - 17:56

Le passé s'installe en ville
avec Aiden Lanfair

Kenya pour le jeune Oleg, c'était beaucoup. Sa fille, sa soeur, sa meilleure amie. Il ne passait pas une journée sans qu'il n'aille la voir et lorsqu'il était pris d'insomnies lorsqu'il était un adolescent, c'était près d'elle qu'il allait s'endormir. Et malgré les années, cette relation n'avait pas changée. « Oh oui, ça s'est clair, tu vas pas la reconnaître. » Il souriait à son ami tandis qu'ils se dirigeaient vers le chapiteau où était la jeune lionne. Cela faisait vraiment plaisir à Oleg de revoir Aiden. Il avait vraiment apprécier cette rencontre et même si cela faisait plusieurs années qu'ils ne s'étaient pas parlés, Oleg ne l'avait pas oublier. Et cela lui donna encore plus raison quand au fait qu'il avait bien fait d'insister auprès de son père pour venir à la Nouvelle Orléans. Même s'il n'avait pas encore retrouvé Vasil, son oncle. Aiden lui posa des questions sur sa vie. Il connaissait l'envie d'Oleg de fonder une famille mais l'occasion ne s'était encore jamais présentée. « Ni l'un ni l'autre. J'ai eut quelques histoires mais jamais avec des femmes disposées à me suivre au cirque. » Et Olg ne quitterait jamais sa famille. Il refusait de faire comme Vasil. Même si son oncle avait eut ses raisons, cela avait causé beaucoup de tords aux autres membres de la famille et ils ne s'étaient jamais vraiment remis de cela. Voilà pourquoi Oleg tenait tant à ce qu'il y ait une explication entre Pavel et Vasil. Aiden expliqua alors ses raisons pur devenir marin et Oleg trouva cela vraiment courageux. « Et bien, j'aurais jamais pensé cela de toi mais si tu t'éclates, c'est ce qui compte. » Oleg ouvrit un chapiteau. Il fit signe à Aiden d'entrer et passa derrière lui. Il s'approcha alors d'une cage. « Kenya, comment tu vas ma belle ? » Oleg s'approcha alors de Kenya et passa sa main à travers les barreaux sans aucune crainte pour caresser la fourrure de sa protégée. « Tu te souviens d'Aiden ? Oui t'as raison, il s'est un peu laissé poussé la barbe. Faut dire qu'il doit pas y avoir assez d'eau sur son bateau pour se raser ! »
Code par Melody  |  Gif : nottrulyperfect.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 125 messages qui m'ont rapporté : 572 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : X En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Mar 13 Nov - 17:39

>
Le passé s'installe en ville
feat Oleg
« Elle finira bien par venir cette femme » lui répondis-je avec un haussement d’épaule. Les histoires de cœur, ce n’était pas vraiment mon truc. J’étais toujours mal à l’aise quand j’abordais ce genre de conversation. Après tout, je m’étais marié et j’avais divorcé. On ne pouvait pas dire que j’étais un exemple à suivre même si étrangement, je n’avais jamais été aussi proche de mon ex-femme que depuis que nous avions divorcé. Notre envie de fonder une famille avait eu raison de notre union malgré tous nos efforts. Est-ce que cela me manquait d’être marié ? Un peu. C’était toujours agréable de rentrer chez soi, après une dure journée de boulot et d’y retrouver l’être aimé. Maintenant, avec les années, je m’étais habitué à ma solitude et j’avais pris de sacrée manie de célibataire. « Il parait que cette ville est magique ! Qui sait sur qui tu pourrais tomber » ajoutais-je à mes précédents propos avec un léger rictus amusé. Cette ville avait quelque chose de spécial, je ne pouvais pas le nier. La preuve, j’étais devenu marin pêcheur comme j’informais mon vieil ami russe. « Le boulot n’est pas toujours évident ni très payant mais au moins, je suis libre dans mon job. Je crois que je reste tout de même le premier étonné d’avoir apprécié ce style de vie » avouais-je sans détour. A présent, je n’imaginais pas vivre à terre, mon univers, c’était l’océan et rien d’autre. Je le suivais donc vers la cage de la tigresse, toujours aussi surpris et admiratif du lien qui les unissait tous les deux. « Hey, qu’est-ce qu’elle a ma barbe ?! On ne critique pas ma barbe » rétorquais-je avec un sourire amusé. « Mine de rien, c’est qu’elle est devenue une belle bête ! Elle s’est déjà reproduite ? »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 11/09/2018 j'ai posté : 110 messages qui m'ont rapporté : 622 $ sous les traits de : Ryan Reynolds D'ailleurs je dois mes images à : carole 71 En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  Sam 17 Nov - 14:35

Le passé s'installe en ville
avec Aiden Lanfair

Oleg n'était pas forcément un mec facile à cerner. Mais il faut dire aussi qu'il n'était pas pareil suivant les personnes avec qui il était, suivant le moment de la journée et suivant ce qu'il venait de se passer juste avant. Oleg était du genre lunatique et il pouvait se montrer très sympa, drôle et avenant avec certaines personnes et être un total connard avec d'autres. Aiden avait de la chance, il n'avait eut à faire qu'avec le bon côté d'Oleg. Faut dire que le russe l'appréciait et cela presque depuis leur première rencontre. Et ils étaient devenus de très bons amis pendant le laps de temps où Aiden était resté dans la famille. Il connaissait donc Oleg presque sur le bout des doigts. « Ou pas ! Mais je me suis fait une raison » Le jeune trapéziste avait toujours été un idéaliste au niveau de la vie de couple. Il aurait voulu trouver une femme, avoir des enfants, prendre la direction du cirque main dans la main et vieillir ensemble. Pour l'instant, ses relations sérieuses n'avaient jamais duré plus de six mois, à peut près le temps qu'il restait dans une ville et il enchaînait plus les rendez vous d'une nuit que la rencontre avec la femme de sa vie. A bientôt 40 ans, il s'était fait une raison. Mais intérieurement, il remerciait Aiden de lui faire encore espérer. Mais ce que Oleg souhaitait retrouver ici, ce n'était pas une femme. « J'espère surtout tomber sur mon oncle. » Il avait déjà parler à son ami de son oncle Vasil, des relations compliquées entre lui et Pavel et le fait qu'il soit parti du cirque du jour au lendemain sans plus donné de nouvelles. « Comme quoi tout arrive ! » Mais pas à lui. qu'importe, il était malgré tout heureux auprès de sa famille. Et le bonheur semblait aussi avoir empli la nouvelle vie d'Aiden même si Oleg se doutait que la maladie de sa soeur devait être un sacré poids. Les deux garçons arrivèrent devant la cage de Kenya. « J'ai rien dit, c'est elle. » se justifia Oleg tandis qu'il fit mine d'être outré lorsque Aiden parla de reproduction. « Non mais ca va pas ? C'est encore un bébé. » Il s'approcha alors de la lionne faisant mine de lui mettre les mains sur les oreilles. « Ne l'écoute pas Keny, il dit n'importe quoi »
Code par Melody  |  Gif : nottrulyperfect.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Le passé s'installe en ville  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé s'installe en ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Vieux Carré français :: Cirque Zirkov-