RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 
« Blessés de guerre »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1307 messages qui m'ont rapporté : 5075 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Sassenach En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: « Blessés de guerre »  Sam 3 Nov - 15:24


« Blessés de guerre »
avec Ellie Thompson

Vendredi 2 novembre

Cela faisait déjà une dizaine de jours que Malone était à l'hôpital et il avait toujours autant de mal à supporter cet endroit. D'ailleurs, depuis quelques temps, il était un petit peu trop habitué à ce lieu. Son opération de l'épaule d'abord, l'hospitalisation de sa soeur et maintenant la sienne. D'après son médecin, si son état s'améliorait encore, il pourrait sortir dès la semaine suivante. Une  libération pour le jeune homme. Il avait besoin de sortir, de s'aérer l'esprit, de reprendre sa vie comme avant, avant le cauchemar qu'il avait vécu aux mains d'un psychopathe. Mais pour l'instant, ce n'était pas à l'ordre du jour. Ayant envie de bouger un peu, il s'était, tant bien que mal transférer dans son fauteuil roulant. Il était simplement vêtu d'une blouse. Un pansement sur son coup, un autre sur sa cuisse, un bandage à la main et un autre à l'épaule. Un vrai blessé de guerre. Il faisait un tour dans les couloirs comme pour chercher une occupation. Il aperçu alors plusieurs lits dans le couloir. Les patients semblaient attendre d'avoir de la place pour des examens ou peut-être des opérations. Malone passa devant. Il ne comptait pas s'y arrêter mais il aperçu quelqu'un qu'il connaissait. « Ellie ? Qu'est ce qu'il t'es arrivé ? »

black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 15/07/2018 j'ai posté : 108 messages qui m'ont rapporté : 754 $ sous les traits de : Katheryn Winnick! D'ailleurs je dois mes images à : Multiple En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: « Blessés de guerre »  Mer 7 Nov - 16:36


« Blessés de guerre »
avec Ellie Thompson

Vendredi 2 novembre

Ça faisait une semaine précisément que l'attaque chez mon frère avait eu lieu. Encore maintenant, on ignorait les motifs de mon agresseur et même si la police doutait que cette incident soit relié au crime organisé, il était encore impossible d'accuser qui que ce soit. Jeremiah croyait à un mauvais rapport de circonstance. Selon lui, je m'étais trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Toutefois, rien n'expliquait que j'aie reçu un texto de sa part pour m'inviter à venir chez lui.

Heureusement, je m'en sortais relativement bien pour quelqu'un qui avait été poignardé au thorax. Deux chirurgies, quelques kilos de sangs, plusieurs pansements, un apport en oxygène constant et je me remettais peu à peu de mes blessures. Aujourd'hui, on me donnait enfin mon congé des soins intensifs. Bientôt, on me déménagerait dans une chambre dans une unité de soins traditionnelle. Avant, je devais passer en imagerie afin de prendre des radiographies afin de vérifier si le sang et l'air dans mon thorax s'étaient résorbés. On m'avait mise en attente dans le corridor sur une civière peu confortable. Incapable de dormir, je fermais les yeux pour essayer de me reposer quand une voix familière m'interpella. Je me redressais doucement avec difficulté pour me retourner et voir Malone dans une chaise roulante. Qu'est-ce qu'il avait bien pu encore faire pour se retrouver à l'hôpital?

"Malone! "

Parler était encore difficile voir étouffant, chaque fois, je devais me retenir de tousser.

"C'est ... une longue histoire! Toi?"

J'étais plus inquiète par ce qui avait pu lui arriver que par mon propre état. Pourquoi était-il en chaise roulante? Je ne remarquais aucun plâtre sur lui, mais plusieurs bandages.

black pumpkin


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1307 messages qui m'ont rapporté : 5075 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Sassenach En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: « Blessés de guerre »  Ven 9 Nov - 20:13


« Blessés de guerre »
avec Ellie Thompson


Malone n'aurait jamais pensé voir Ellie à l'hôpital. Certes, elle n'était pas venue à leur dernière séance de kiné, elle ne l'avait pas prévenu mais il ne s'en était pas formalisé. Il avait pensé qu'elle avait eut un contre-temps simplement ou une autre urgence à gérer. En fait, avant de la revoir ici, il avait presque oublié cet incident. Mais maintenant, il comprenait que le contre-temps était peut-être plus important que ce que Malone avait pensé ce jour là. Elle éluda la question sur ce qui lui était arrivé. Le fait de dire que c'est une longue histoire signifiait qu'elle n'avait pas envie d'en parler. Il n'allait pas la forcer, c'est sûr. Lui par contre, n'avait aucune honte à dire ce qu'il avait vécu ce jour là. « J'ai été kidnappé par un psychopathe qui nous a fait vivre des sortes épreuves et à la dernière on a du traverser un labyrinthe poursuivi par un fou furieux » Dit comme cela, on pouvait penser qu'il blaguait, qu'il racontait juste le dernier film d'Halloween qu'il avait vu. Mais non, cela avait été bien réel. « Il m'a blessé au cou et à la cuisse » Il montra alors deux de ses bandages tandis que ses yeux se posaient sur sa main. « Et là, je me suis coupé avec un bout de miroir en voulant forcer une porte »
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 15/07/2018 j'ai posté : 108 messages qui m'ont rapporté : 754 $ sous les traits de : Katheryn Winnick! D'ailleurs je dois mes images à : Multiple En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: « Blessés de guerre »  Ven 23 Nov - 1:54


« Blessés de guerre »
avec Ellie Thompson

Vendredi 2 novembre

J'étais en très mauvaise posture pour rencontrer Malone comme ça. Ma dernière douche remontait à avant mon accident, les toilettes partielles étant mon quotidien depuis mon admission, je n'osais même pas m'imaginer la tête de merde que je devais avoir. Après quoi, lui non plus n'était pas des plus présentables. Je faisais un effort pour me redresser et m'asseoir sur le bord du lit. Bouger me demandait encore énormément d'énergie, je perdais le souffle à ce changement de position aussi banal qu'il soit. J'étais à nouveau secouée d'une quinte de toux, je prenais un instant pour lui reprendre une respiration normale et lui répondre.

L'histoire de Malone avait tout d'un film d'horreur hollywoodien. Tellement qu'à la base, je me demandais s'il n'était pas en train de me raconter des conneries. Il me montrait ses blessures avec tout le sérieux du monde et je compris qu'il ne blaguait pas.

"Tu te portes quand même bien... ça aurait pu être pire!"

Il aurait pu y laisser la vie, se faire tuer par ce psychopathe. Après quoi, il m'avait l'air de s'en sortir pas trop mal. Il avait eu de la chance où est ce que l'homme avait fait gaffe de ne pas tuer ses victimes?

"J'ai du mal à te croire, ce n’est pas tous les jours... qu'on entend ce genre d'histoire!"


Je parlais et m'essoufflais. Ça en devenait agaçant et ridicule. D'une main, je remontais le masque d'oxygène contre mon visage pour m'aider à mieux respirer.

"Tu te promènes?"


black pumpkin


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
avatar


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1307 messages qui m'ont rapporté : 5075 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Sassenach En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: « Blessés de guerre »  Mar 27 Nov - 17:36


« Blessés de guerre »
avec Ellie Thompson



« Ah oui j'aurais pu y passer. Je me demande même comment je suis encore en vie. » Il aurait pu mourir de froid, mourir coincé dans la bouche d'aération, mourir en avalant de mets infects et mourir tué par le tueur fou du labyrinthe. Quatre façons différentes mais quatre façons atroces. Il était vraiment heureux de s'en être sorti même si pendant longtemps, il avait pensé l'inverse. Heureusement qu'il avait eut Katherine à ses côtés. Ensemble, ils s'étaient soutenus, encouragés et il avait réussi à sortir vivant. Même aujourd'hui, il se demandait encore comment c'était possible. Il ne pensait pas que c'était la chance, il pensait surtout que ce psychopate n'avait pas réellement l'intention de les tuer. Il voulait les tester. Pourquoi ? Il n'en avait pas la moindre idée. « C'est clair même moi j'ai du mal à y croire. Heureusement qu'on était deux sinon je serais déjà en train de me dire que c'était un cauchemar. » Il avait déjà raconter son histoire plusieurs fois : aux flics, à la presse, à sa mère, à son meilleur pote, à ses frères et soeurs. Et à chaque fois les réactions étaient les mêmes. Non, il n'exagérait pas le moins du monde et heureusement Katherine était là pour corroborer les faits. « J'en ai un peu marre d'être dans ma chambre et de mater la télé. En plus y'a clairement rien la journée » Aaron lui avait prois de lui amener un ordinateur avec son disque dur externe avec tout pleins de séries. Au moins, cela l'occuperait un moment. « Et toi ? T'attend de passer un examen ? »
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 15/07/2018 j'ai posté : 108 messages qui m'ont rapporté : 754 $ sous les traits de : Katheryn Winnick! D'ailleurs je dois mes images à : Multiple En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: « Blessés de guerre »  Hier à 19:07


« Blessés de guerre »
avec Ellie Thompson

Vendredi 2 novembre
Comment, dans une petite ville comme la nôtre, pouvait-il y avoir autant de crime? Peut-être s’agissait-il que d’un rapport de circonstance. D’abord ce psychopathe qui s’était attaqué à Malone et son amie, puis cet homme qui avait littéralement tenté de me tuer. Je devais me résonner afin de ne pas tomber dans la paranoïa. Tout ça, ce n’était que des évènements isolés, sans précédent ni suite. Ces criminels auraient un procès et payeraient pour leurs crimes.

« Je suis désolée pour ce qui t’est arrivé… tu n’as pas eu trop de chance dernièrement! »

Lui dis-je, attristé par cette épreuve qu’il devait surmonter. À peine était-il guéri de sa blessure à l’épaule qu’il devait maintenant jongler avec le poids psychologique et physique de ces nouvelles cicatrices.

« Tu es en vie c’est l’important… »

Je tenais beaucoup à Malone malgré nos différends, j’éprouvais pour lui un attachement indescriptible. Nous n’étions pas sur la même longueur d'onde, mais sans qu’on puisse se l’expliquer, la vie nous poussait sans cesse l’un vers l’autre. Curieuse de savoir ce qu’il faisait à déambuler dans les corridors, je lui posais la question. Sa réponse fut brève et ne me surprit pas. Cet homme ne changerait jamais, incapable de se poser et de ne rien ne fait, il se devait de s’occuper l’esprit. À cette pensée, un petit sourire étira le coin de mes lèvres.

« Tu as toujours été incapable de te reposer. »


Me moquais-je gentiment, secouer d’un petit rire, je me voyais à nouveau prise d’un accès de toussotement. Difficilement, je reprenais mon souffle, le thorax comprimé par un étau invisible. Serrant les dents et tentant de dissimuler l’inconfort, j’essuyais un filet de sang sur le rebord de ma bouche à l’aide d’un mouchoir. Les oreilles bourdonnantes, prises d’étourdissements, je peinai à déchiffrer la question qu’il me posa. Je pris quelques secondes pour me ressaisir.

« Des radiographies… avant de retourner en chirurgie. »

Les paramètres de l’appareillage de monitorage commençaient à chuter et l’alarme de l’oxymètre se déclencha appelant immédiatement une infirmière à mon chevet. Sans attendre, elle me força à me recoucher me sermonnant d’être imprudente et de rester allonger jusqu’à nouvel ordre.

black pumpkin
[/quote]


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: « Blessés de guerre »  

Revenir en haut Aller en bas
 
« Blessés de guerre »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Trémé :: Tulane medical center-