RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
[PV] Cohabitation fraternelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
Jeremiah Thompson


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 349 messages qui m'ont rapporté : 1536 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  Sam 15 Déc - 21:13

Cohabitation fraternelle
••••

« Je resterais autant de temps que tu auras besoin de moi. J’aime bien être là, avec toi et Maddox. Après toutes ces années, je dois dire que cela me fait du bien d’être dans cette ambiance familiale » avouais-je à ma petite sœur. La culpabilité liée à son agression serait toujours présente quoiqu’elle dise mais je me demandais si Ellie avait conscience de la chance qu’elle me donnait. J’avais vécu ces quatre dernières années dans la violence, la peur et un désir de vengeance qui m’avait rongé comme le pire des cancers. Etre là, chez elle, auprès d’eux, c’était pour moi, un baume sur mon âme. Elle me permettait de retrouver un calme, une certaine paix intérieure. Nous avions tous les deux des cicatrices à soigner et je devais admettre que l’idée de regagner ma maison sinistre ne m’emballait pas plus que cela. J’avais commencé à y faire quelques travaux afin de la rendre habitable et surtout acceptable. Néanmoins, il y avait quelque chose dont je n’arrivais pas à me débarrasser : le mur d’enquête sur la mort d’Emmett. J’avais beau essayer, je n’arrivais pas à « classer » l’affaire.

La bombe de ma sœur me détourna rapidement de mes pensées. Luka et elle. Je m’y attendais pas le moins du monde. « Je veux bien la version longue effectivement » répliquais-je avec une grimace. Je ne cherchais pas à connaître sa vie sexuelle mais à comprendre comment ils avaient pu tomber amoureux l’un de l’autre. Je grimaçais à nouveau en apprenant que Luka avait fait souffrir ma sœur. Mon poing se serra légèrement. « Alors si je comprends bien, vous allez vous remettre ensemble ? » demandais-je après avoir été silencieux durant toute son histoire. Une part de moi avait envie de lui dire de se tenir éloignée de mon meilleur ami, qu’il ne voulait plus qu’elle ait à souffrir. De l’autre, Ellie était assez grande pour faire ses propres choix et Luka n’était certainement pas le pire des hommes qu’elle pourrait croiser. « Maddox est au courant ? Pour son père ? » l’interrogeais-je quelques instants plus tard. Je ne savais dans le fond quoi penser de ses révélations. J’étais un peu encore sous le choc.



••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
Ellie Thompson


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 15/07/2018 j'ai posté : 137 messages qui m'ont rapporté : 1009 $ sous les traits de : Katheryn Winnick! D'ailleurs je dois mes images à : Multiple En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  Dim 16 Déc - 6:22

Cohabitation fraternelle
••••

[color=#4061A4] Je préférais éviter le regard de mon frère, mon instinct me laissait croire qu’il n’apprécierait pas tous les chapitres de mon histoire. Ni Luka, ni moi ne pouvions garder secret notre passé. Si nous souhaitions entrevoir un futur, on devait mettre toute la carte sur la table en commençant par dire la vérité. Déjà, à l’hôpital, nous avions pu éclaircir la situation et réaliser que notre amour avait été victime d’un grave malentendu. Nous portions tous les deux le blâme de cette affaire. Je jetais un regard par-dessus mon épaule pour observer la grimace sur le visage de mon ainé. Malaisé, j’haussais les épaules à sa question.

« Je ne sais pas… »


Répondis-je d’abord, pleine de doute. Bien que je susse désormais les raisons du départ impromptu de Luka lors de ma visite à New-York, je portais cette peur qu’il trouve une autre raison de se défiler. J’étais mieux seule qu’à nouveau abandonné. L’amour m’avait brulé trop souvent pour que je ne craigne pas m’y bruler encore une fois.

« À vrai dire, j’avais fait une croix sur Luka à l’époque et maintenant, c’est comme si … la terre tournait à l’envers! Je crois que je l’aime autant qu’avant mais… je ne sais pas si je fais le bon choix en écoutant mon cœur et non pas ma tête… »

La réponse, je la connaissais. Ouvrir mon cœur me rendrait vulnérable. L’impression de perdre le contrôle sur ma petite vie bien rangée me forçait à tout remettre en question. Si Luka entrait dans nos vies, tout changerait, plus rien ne serait jamais pareille. Et s’il réalisait dans quelques mois qu’il ne m’aimait plus et rencontrait une autre femme? Et la mère de Shane? Était-elle encore dans les parages? Si Shane me détestait, si Maddox venait à haïr Luka? Vraisemblablement, je délirais me faisant un sang d’encre avec ces multiples scénarios improbables.

« Non, pas encore… je n’ai pas le courage de lui dire et je sais encore moins comment aborder le sujet. J'imagine que j'attendrai de lui dire avec Luka... »


••••

by Wiise
[/quote]


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
Jeremiah Thompson


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 349 messages qui m'ont rapporté : 1536 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  Dim 16 Déc - 19:04

Cohabitation fraternelle
••••

En écoutant ma petite sœur s’exprimer sur son histoire d’amour avec Luka, je comprenais que j’allais devoir rapidement me faire une raison : mon meilleur ami et Ellie s’aimaient. Je n’y pouvais rien et dans le fond, je n’étais pas vraiment contre cette histoire. C’est juste que j’allais éviter de recevoir les confidences de Luka sur sa vie sexuelle avant un petit moment songeais-je non sans une petite dose d’humour. « Il est rare que l’amour se montre raisonnable » commentais-je histoire qu’elle ne se prenne pas la tête. On ne pouvait pas commander à l’amour et plus on comprenait cela vite et moins on en souffrait. Je vous rassure, je n’étais pas devenu philosophe en quelques minutes. L’amour était une chose que je ne connaissais peu voire pas du tout car si je prenais du recul sur ma vie, je ne l’avais pas souvent éprouvé. La première femme dont j’étais tombé amoureux avait été une amie mais l’histoire n’avait jamais été concluante puisque je ne m’étais jamais déclaré à cette dernière. La suite n’avait été qu’un enchainement de relations plus ou moins longues mais avec un seul point commun : elles se terminaient toujours mal. J’espérais que cette nouvelle chance entre Luka et ma sœur seraient la bonne. Ils méritaient d’être heureux ensemble car après tout, ils étaient sûrement les deux personnes les plus proches de moi. « Oui ça serait peut-être mieux que vous lui annonciez les choses à deux mais si j’ai un conseil à te donner en tant que grand-frère mais aussi oncle de Maddox : attends de voir si avec Luka, ça devient réellement solide. Je ne pense pas qu’il soit utile pour le moment de le troubler avec l’identité de son père si jamais, cela devait à nouveau mal se terminer. Vous avez le temps de construire quelque chose avant de franchir cette étape. Puis, je présume que de son côté, il faut qu’il prépare Shane à l’idée d’avoir un petit frère » lui répondis-je en venant passer un bras autour de ses épaules pour déposer un baiser sur sa joue. « Quoiqu’il se passe, je serais toujours près de toi ! »


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
Ellie Thompson


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 15/07/2018 j'ai posté : 137 messages qui m'ont rapporté : 1009 $ sous les traits de : Katheryn Winnick! D'ailleurs je dois mes images à : Multiple En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  Mar 18 Déc - 18:27

Cohabitation fraternelle
••••

Analysant mon frère, je le voyais se fondre dans une foulée d’émotion. D’abord la surprise, la frustration, la colère et maintenant, il se montrait plus compréhensif. Ses paroles me semblaient si sages pour un homme qui se disait nul en amour. Son petit ton humoristique et toute cette ironie me firent sourire. Je devais lui accorder qu’il avait raison malgré tout. On ne choisissait pas notre âme sœur, comme on ne choisissait pas la famille dans laquelle on nait.

« C’est toi qui me dis ça? J’aimerais bien t’y voir quand il s’agit d’amour. »


Le taquinais-je rieuse. Lui-même venait de me confirmer qu’il ne savait s’y prendre avec les femmes et là, il osait me sortir des théories philosophiques à ce sujet. La dernière personne qui m’avait parlé ainsi, c’était Danika, la sœur de Malone. Pourtant, Dieu sait que malgré toute la bonne volonté de mes sentiments pour lui, le temps avait fait son œuvre et mon cœur n’était jamais parvenu à se faire une raison de cette attirance contradictoire. Au final, Jeremiah n’avait pas tort. On ne pouvait pas empêcher un cœur d’aimer.

Dès lors, il me conseillait d’être prudente. De ne pas aller trop vite en affaire, surtout par rapport à la paternité de Maddox. Ça demeurait ma plus grande crainte; de perdre mon fils aux mains de Luka. Si notre romance se terminait aussi abruptement que la dernière fois et que mon fils devait en souffrir, je m’en voudrais indéfiniment.

« Je sais, mais Luka … tu sais comment il est. C’est un passionné. Il veut tellement qu’il soit toujours en train de sauter des étapes. C’est ce qui me fait flipper le plus dans cette histoire. J’ai l’impression que ça va trop vite… Maddox est trop petit pour comprendre, si ça foire, je ne suis pas prête à partager sa garde. »

Avouais-je sans remords. Même si Luka était le père biologique de mon fils, rien ne les unissait émotionnellement à ce jour. Inversement, Shane n’accepterait peut-être pas d’avoir un petit frère et qu’une femme s’immisce entre lui et son père.

« Tu n’as pas le choix si tu veux manger des crêpes le dimanche! Allez, à table! »


Le menaçais-je gentiment en lui donnant son assiette.


••••

by Wiise
[/quote]
[/quote]


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES FRENCHMENJe veux mon quart d'heure de gloire
Jeremiah Thompson


MEMBRE DES FRENCHMEN
Je veux mon quart d'heure de gloire


Depuis mon arrivée le : 04/07/2018 j'ai posté : 349 messages qui m'ont rapporté : 1536 $ sous les traits de : Charlie Hunnam D'ailleurs je dois mes images à : Aerie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  Mer 19 Déc - 18:03

Cohabitation fraternelle
••••

« Il vaut mieux pas. Je suis pathétique en amour. Je sais comment séduire une femme mais dès que cela devient sérieux, il me faudrait limite un guide ou un coach. Je n’ai jamais eu de relation de longues durées. Je n’ai jamais réellement dépassé le stade 1 à savoir la passion. Remarque, ce n’était pas désagréable » répondis-je en terminant sur une pointe d’humour. Le stade de la passion, celui où vous passez le plus clair de votre temps à faire l’amour à votre partenaire, à enchainer les rendez-vous sans trop penser au lendemain. Ce stade, je l’avais mainte et mainte fois vécu mais je n’avais jamais pu réellement me poser avec une femme. Je n’avais d’ailleurs jamais habité avec quelqu’un autant dire que mes habitudes de vieux célibataire avaient la vie dure. J’en avais perdu quelques unes en vivant avec Ellie mais comme elle était ma petite sœur, certaines persistaient. Je conseillais toutefois à Ellie d’être prudente. Je ne cherchais pas à nuire à mon meilleur ami mais Ellie était ma sœur, la prunelle de mes yeux et je tenais trop à elle pour ne pas prendre partie et ne pas être une oreille attentive pour elle. « Oui, je le connais… Ne te laisse pas embarquer Ellie, si cela va trop vite, mets le holà. Je ne dis pas ça parce que j’ai du mal à t’imaginer avec lui. Je pense en toute honnêteté que c’est un type bien et qu’il pourrait te rendre heureuse. Seulement, prenez votre temps que ce soit pour les garçons mais également pour vous deux. Je veux ton bonheur mais vous n’avez pas besoin de brûler des étapes » rétorquais-je face à ses doutes. Ellie devait se sentir bien dans ce couple et si elle avait peur car ça allait trop vite, elle devait faire en sorte de ralentir les choses à la fois pour protéger Maddox mais également pour se protéger. Je savais que Luka ne chercherait pas à les blesser mais comme elle venait de me le dire, mon meilleur ami s’enflammait très rapidement. « A vos ordres chef !! Hey champion, c’est l’heure des crêpes » m’écriais-je à destination de mon neveu tandis que j’attrapais de quoi mettre la table.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
Ellie Thompson


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 15/07/2018 j'ai posté : 137 messages qui m'ont rapporté : 1009 $ sous les traits de : Katheryn Winnick! D'ailleurs je dois mes images à : Multiple En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  Lun 31 Déc - 22:37

Cohabitation fraternelle
••••

Ça m’attristait de voir Jeremiah aussi désespéré face à l’amour. Il me répondait avec légèreté et humour riant de son propre calvaire. Si seulement, une règle pouvait régir tous les aspects des relations amoureuses et qu’un coach pouvait exister, tout ça serait beaucoup plus simple. Chacun vivait l’attachement différemment. Si Jeremiah se retrouvait coincé au stade de la passion charnelle. Pour ma part, je préférais me priver de la chaleur humaine que de m’abandonner à un homme aussi aisément. Peut-être avions-nous tous les deux intérêts à apprendre d’un le l’autre. Mon frère devait apprendre à retenir ses pulsions et à mieux choisir ses cavalières et moi, je devais assouplir mes barèmes en laissant la chance au coureur.

« Tu ne choisis peut-être pas les bonnes filles dans ce cas? »


Évidemment, s’il se contentait de coup d’un soir, jamais il ne pourrait passer à l’autre étape. À quoi bon espérer trouver l’amour s’il se contentait toujours de se taper la première volontaire. Après tout, bien que Jeremiah soit moi frère, je ne niais pas son charme. Déjà, à l’adolescence, toutes les filles se l’arrachaient et je doutais que cela ait changé avec les années.

« Tu dois penser avec ta tête… pas avec ça! »

Lui fis-je remarquer, rieuse, pointant du bout du doigt la zone se situant sous sa boucle de ceinture. Au fond, le problème de mon frère n’était pas le même que celui de plusieurs autres hommes? L’instinct l’aveuglait et le reste n’était que le résultat de ces pulsions les plus animales. Pour ma part, je devais probablement apprendre à écouter plus mes sentiments.

« Pour être franche, je ne sais pas si c’est moi qui vais trop lentement ou lui qui va trop vite. Peut-être est-ce que je me pose simplement trop de questions! »


Personne ne pouvait prédire le futur. Si avec Luka ça fonctionnait, tant mieux. Sinon, qui sait ce qui arriverait? Je gardais mes réserves au sujet de Maddox, mais devais-je me priver pour autant? Le temps venant de se mettre à table, nous y rejoignions mon fils laissant cette conversation de côté pour l’instant. Maddox en avait long à raconter sur ses plans de la journée et sur ce qu’il avait prévu pour notre après-midi au parc.


••••

by Wiise


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: [PV] Cohabitation fraternelle.  

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV] Cohabitation fraternelle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Vieux Carré français :: Les habitations-