RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
La vérité fait mal ( Paris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 06/05/2018 j'ai posté : 502 messages qui m'ont rapporté : 2154 $ sous les traits de : Willa Holland D'ailleurs je dois mes images à : phillia's En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Jeu 6 Sep - 23:55


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

   J'aimais mes frères plus que tout et encore plus Paris, il avait toujours su être là pour moi , me rassurer quand je faisais des cauchemars, être le grand-frère que toutes les soeurs rêvent et même avec notre vie vraiment compliquée , on avait su se souder pour aller de l'avant. Mais là ses aveu venait de me faire tellement mal, je ne m'attendais pas à ce qu'il ose m'avouer qu'un jour il serait capable de mettre fin à ses jours pour une femme. Bon d'accord se n'était pas n'importe quelle femme, c'était Summer, son ex femme avec qui il avait eu des enfants. Mais de là à nous abandonner par rapport à leur divorce, non je refusais de l'entendre et ça faisait vraiment mal. J'étais en colère contre lui, déjà à propos de Tomas et encore plus maintenant. Je faisais tout pour retenir mes larmes, surtout parce qu'il y avait plus de larmes. J'avais des frères tellement différents que parfois j'avais dû mal à les comprendre, entre Malone qui gardait tout pour lui et qui se fichait un peu de la vie et Paris qui était tout le contraire, déjà père de famille , mais je me rendais compte qu'ils avaient un point commun, qu'il retenait lui aussi toute sa souffrance. En fait quand on y réfléchit bien c'était de famille vu que moi aussi je gardais toute ma souffrance pour moi, se n'était pas facile de s'ouvrir surtout quand le sujet nous fait du mal. Mais Paris finissait par tout me dire, comme si qu'il retenait tout ça depuis bien trop longtemps. Ses aveux me faisaient vraiment du mal , car pour la première fois il se confiait vraiment à moi, comme quoi pendant toutes ses années il avait fait le fort pour nous protéger. J'étais trop jeune quand on s'en était prit à lui, donc je n'avais pas put être là pour le protéger. Et même si je faisais tout pour retenir mes larmes, elles finissaient par couler toutes seules le long de mes joues. " Comment tu peux croire qu'on n'a plus besoin de toi Paris, même si on ne vit plus ensemble j'ai toujours besoin de toi.Quand je ne vais pas bien , c'est vers toi que je vais . Qu'est-ce que je ferais sans toi hein? Combien de fois tu es venu me rassurer ,tu es le pilier dans cette famille. Tu as pardonné à notre mère alors que moi non, tu fais un peu arbitre entre nous. Donc oui ça me blesse, je sais que Summer a été là pour toi, mais tu ne peux pas vouloir tout quitter comme ça. Vous êtes tous les deux en tord, mais là je t'en veux. " Car oui à partir de maintenant j'allais m'inquiéter constamment pour lui, savoir qu'un de nos proches était près à se suicider était vraiment inquiétant. Je n'arrivais pas à le comprendre, pourquoi nos vies étaient toujours aussi compliqué. " Mais je ne souhaite qu'une seule chose, que tu sois heureux et que Summer et toi vous vous remettiez ensemble. Mais elle est avec un autre homme, donc au bout d'un moment mettez les choses au clair et hop vivez à nouveau ensemble. Mais arrêtez de vous tourner autour comme ça. Je connais ton point de vue , mais pas le sien , donc oui je m'inquiète, je ne pense pas qu'elle soit comme cela, mais si d'un coup elle prenait peur et décidait d'arrêter ce nouvel amour entre vous, il va se passer quoi? " Voilà maintenant j'avais encore plus peur pour lui.

Maintenant que la discussion était ouverte je ne pouvais pas faire marche arrière, on disait enfin ce qu'on ressentait même si certains pouvaient faire beaucoup de mal, mais pas le choix, on devait enfin se parler et il n'y avait pas de retour en arrière. Je venais donc lui dire ce que je gardais pour moi depuis si longtemps. Et voilà qu'il se mettait en colère, réaction totalement opposé de celle de Malone, heureusement que j'avais gardé Paris pour la fin. J'encaissais sa colère et ça n'aidait pas du tout à me calmer, je sentais à nouveau les larmes revenir, un souvenir beaucoup trop douloureux , car pour lui répondre je devais me rappeler chaque mot que Tyler m'avait dit , qui était plutôt des menaces. " Parce que je ne pouvais rien dire Paris, sinon il allait vous faire du mal et il me l'a déjà bien prouvé. Il avait des photos des enfants, de toi, enfin vous observait de loin. Je ne sais pas comment, mais il savait très bien me faire comprendre de ne rien dire et c'est ce que j'ai fait. Quand Aaron est venu il a compris qu'il y avait un soucis...." Je me retournais pour regarder vers extérieur, j'essayais de me concentrer sur autre chose , tout faire pour oublier , mais se n'était pas facile, jamais je n'oublierais.


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


ADMIN - MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 617 messages qui m'ont rapporté : 1245 $ sous les traits de : Derek *sexy* Theler Vous pouvez me retrouver aussi sous : Tomas W. (C. Hemsworth), Bonaventure W. (J. Williams) & Leonidas Vasilis (Jason Momoa) D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava) tumblr (gif) En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Dim 9 Sep - 22:13


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

   Paris savait que ce n’était pas une confidence très simple à entendre. Qui aimerait savoir que son frère avait plus ou moins songé au suicide ? Personne. Le pompier ne cherchait pas à se faire plaindre ou même à faire souffrir sa petite sœur mais simplement à dire les choses comme elles lui venaient. Il avait trop souffert par le passé pour qu’il puisse se dire que la vie valait la peine d’être vécue. Summer avait donné des couleurs à son existence, elle lui avait appris à vivre plutôt qu’à survivre. Elle l’avait fait rire, elle l’avait fait aimer. Comment pouvait-il se passer d’elle sans sourciller, sans sentir ce tourment atroce ? Alors oui, il était devenu son amant et il ignorait bien où cette relation allait les mener mais c’était toujours mieux d’être aux portes du paradis, à dormir contre la grille plutôt que de survivre une journée de plus en enfer. « Tu peux m’en vouloir Danika, tu en as le droit mais chacun connait ses moments de faiblesse et j’ai beau avoir eu ce genre de pensées, je suis toujours là notamment parce que m’man m’a aidé. Je sais que tu lui en veux, qu’elle n’a pas été là pour toi, pour nous. Elle a commis des erreurs mais si j’ai trouvé la force de lui pardonner, c’est parce que j’ai vu ses efforts, j’ai vu ses tentatives pour revenir vers moi malgré toutes les fois où je lui ai claqué la porte au nez. Notre mère n’est pas parfaite mais elle a subi aussi également beaucoup de choses, elle a vécu aussi beaucoup trop de drames. Elle est humaine comme toi et moi. Est-ce que j’aurais aimé une mère plus forte ? Une mère capable de mettre ses problèmes de côté au lieu de les fuir dans l’alcool et la drogue ? Oui. M’man n’est pas parfaite, notre famille non plus. Il faut arrêter de vivre dans le passé Danika. Ta rancœur et ta colère envers m’man te bouffent complétement alors dis lui les choses en face une bonne fois pour toute et avance » lui dit-il avant de déposer un baiser sur son front. « Cesse de t’inquiéter pour Summer et moi. Nous devons mettre les choses au clair tous les deux mais quoiqu’il arrive, Summer aura beau me fuir, je me battrai pour la reconquérir car c’est elle et personne d’autre. Je ne dis pas que cela ne sera pas facile mais je l’aime et elle vaut la peine de se battre pour elle »

La discussion s’orienta vers un terrain que Paris n’imaginait pas arpenter avec sa petite sœur. Comment avait-il pu ne rien voir ?! Il avait pourtant l’habitude d’intervenir sur des violences conjugales avec son boulot mais non, il n’avait rien vu concernant sa petite sœur. « Bon sang Danika, si mes enfants étaient en danger, tu aurais du me le dire. C’est mon rôle de les protéger… Ce type t’a manipulé pour te garder sous sa coupe. Tu aurais dû m’en parler, je t’aurais aidé » lui dit-il avant de s’approcher d’elle pour la prendre dans ses bras. « S’il revient dans ta vie, je veux être au courant. On ira porter plainte tous les deux, on fera en sorte de l’éloigner de toi et si vraiment il est assez suicidaire pour s’attaquer à notre famille alors crois-moi, je l’amènerai moi-même par la peau du cul chez les flics. Je ne suis pas qu’une brute épaisse, je sais réfléchir… Je lui casserai juste suffisamment la gueule pour qu’il puisse se rappeler de ce que cela fait de s’attaquer à ma petite sœur »

AVENGEDINCHAINS
   


Time, it needs time
TO WIN BACK YOUR LOVE AGAIN
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 06/05/2018 j'ai posté : 502 messages qui m'ont rapporté : 2154 $ sous les traits de : Willa Holland D'ailleurs je dois mes images à : phillia's En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Mar 11 Sep - 19:12


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

   En venant voir Paris je ne m'attendais pas à entendre de telle confidence de sa part, j'étais vraiment surprise et surtout je me rendais compte à quel point il tenait à Summer. Mais pourquoi avoir demandé le divorce si rapidement alors, d'accord on faisait tous des erreurs et il en avait fait aussi, ce qui était normal vu notre passé, mais maintenant je lui en voulais d'avoir demandé le divorce. Mais cela faisait vraiment mal de savoir qu'il avait eu des idées aussi noires, pourtant je pensais qu'il était fort vu la vie qu'on avait eu , mais non parfois l'amour peut faire beaucoup plus de dégâts qu'on ne le pense , et c'était dur. Je m'en rendais compte, moi même j'avais beaucoup de mal à faire à nouveau confiance dans ce domaine, la preuve, j'avais été beaucoup trop blessé par le passé. Puis je l'entendais me dire que s'il était encore là c'était grâce à notre mère, je baissais le regard en croisant les bras. J'avais tellement de remord envers elle , j'étais tout de même contente de savoir que c'était grâce à elle, au moins elle avait fait quelque chose de bien dans sa vie et pour un de ses enfants. Il n'avait pas tort, je devais parler avec notre mère et mettre carte sur table. Je fermais les yeux alors qu'il venait déposer un baiser sur mon front, j'étais touché par son geste. " Je lui en veux tellement Paris , je sais que je ne dois pas vivre dans le passé, mais elle a loupé tellement de choses avec nous. J'avais besoin d'une mère et je ne l'ai pas eu, j'ai dû prendre sa place, mettre de côté l'adolescente que j'étais. Je sais que je dois le faire....."Mais j'étais stressé, comme quoi cette discussion avait fini par m'ouvrir les yeux. Il continuait de me convaincre qu'il allait tout faire pour récupérer Summer, je l'aimais bien au fond , je l'avais toujours vu comme ma belle-soeur, la seule qui avait réussi à rendre le sourire à mon frère. Je lui en avais surement voulu un peu trop vite, mais c'est souvent comme ça dans les familles. " Bat toi pour elle alors et récupère là, arrêté de tourné en rond, je t'aime Paris et au fond j'aime Summer, elle a toujours été là pour toi. "

Cette discussion de confidence prenait une autre tournure vu que c'était à mon tour de me confier à lui. Je voyais bien le choc dans son regard, comme quoi il ne s'attendait pas à ce que je lui dise ça, mais malheureusement c'était vrai, Tyler avait levé la main sur moi et en plus il m'avait fait du chantage. " Tout le monde était en danger, je ne voulais pas qu'il t'arrive quoi ce soit à cause de moi et de mon mauvais choix en matière de garçon. Je suis leur tête, je me dois de les protéger aussi. Je ne savais pas quoi faire à ce moment-là. "Je passais une main sur mon visage pour essuyer les larmes qui coulaient toute seule alors qu'il venait me prendre dans ses bras. "Il me fait peur, il arrive à avoir le dessus sur moi , je me sentais forte, mais c'est insupportable. Il sait comment me manipuler....Je commence à me dire que je fais toujours le mauvais choix en amour...Pourquoi je n'ai pas le droit d'être heureuse aussi?"

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


ADMIN - MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 617 messages qui m'ont rapporté : 1245 $ sous les traits de : Derek *sexy* Theler Vous pouvez me retrouver aussi sous : Tomas W. (C. Hemsworth), Bonaventure W. (J. Williams) & Leonidas Vasilis (Jason Momoa) D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava) tumblr (gif) En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Mer 12 Sep - 22:44


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

    « Je sais tout cela et crois-moi, elle aussi le sait. M’man a fait des erreurs et elle en a conscience » dit-il en lui passant une main dans ses cheveux. Danika enfouissait trop de choses en elle et elle risquait un jour d’exploser. Ce jour-là, ses mots dépasseraient certainement sa pensée. Paris le savait car lui-même avait un véritable problème pour gérer sa colère. Il avait beau tout faire, il ne parvenait pas à la mettre de côté. Elle rôdait toujours autour de lui, attendant un moment de faiblesse pour tout ravager. Longtemps, il s’était interdit d’aimer quelqu’un car pour lui, l’amour avait toujours eu l’image d’un lien destructeur. Combien de fois avait-il vu leur mère tomber amoureuse ? Dépendre d’un homme pour au final, tout perdre et sombrer ? Trop souvent. Pourtant, Summer était parvenue à l’aider, à lui montrer une facette de l’amour beaucoup plus belle et douce. Voilà pourquoi sans cette femme, Paris n’était plus rien. Summer lui avait ouvert les portes du paradis et sans elle à ses côtés, il en tombait. Dans un sens, il comprenait sa petite sœur dans sa volonté de s’accrocher à Tomas s’il la rendait heureuse. Cela l’emmerdait de savoir que son bonheur dépendait d’un homme marié mais Tomas n’était pas non plus, le pire des hommes. « Je lui ai pas pardonné d’un coup de baguette magique mais j’ai regardé en arrière. M’man m’a eu quand elle avait 17 ans et sa mère l’a foutu dehors. Elle l’a renié sans un regard. Si la famille de ton père ne l’avait pas accepté et accueilli, elle aurait eu une vie beaucoup plus compliquée. Elle a traversé beaucoup de chose mais vous avez un point commun. Toutes les deux, vous désirez être heureuse, trouver un homme qui vous permette de l’être. On peut pas dire qu’elle a eu de la chance en amour sinon, on serait peut-être pas aussi nombreux »  dit-il avec une pointe d’humour. « Alors ne lui pardonne pas tout de suite mais pour ton propre bonheur Danika, parle-lui, libère toi de ça mais ne ferme pas la porte complétement. Tu es jeune encore, laisse la te prouver que tu peux compter sur elle » dit-il avant de la serrer dans ses bras. « Je t’aime aussi Danika »

Ce moment sœur/frère prit une tournure inattendue quand elle commença à lui parler de Tyler. Ô grand jamais il n’aurait imaginé qu’elle puisse avoir connu également un homme violent. « Je sais que tu voulais nous protéger mais en te taisant, tu as simplement joué son jeu. Ce genre de mec garde son emprise sur ses victimes grâce à la peur. Crois-moi, il aurait tenté quoique ce soit sur mes enfants, il sera déjà à l’hôpital voire à la morgue. Hey ne pleure pas, viens là » murmura-t-il sur la fin en l’attirant dans ses bras. « Bien sûr que tu as le droit d’être heureuse et je dois dire que Tomas n’est peut-être pas le pire des choix aux vues de tes révélations. Tu m’as dit de me battre pour Summer non ? Alors bats toi pour Tomas si c’est lui que tu aimes. Quant à Tyler, s’il t’approche, je veux le savoir okay ? Tu n’es plus toute seule pour l’affronter : tu as tes frères et sœurs, ta mère et je suis certain que Tomas se fera un plaisir de lui coller son truc de sabre en bois là où je pense. Allez, tu es une Maconahey et une Maconahey ne se rend jamais sans se battre »

AVENGEDINCHAINS
   


Time, it needs time
TO WIN BACK YOUR LOVE AGAIN
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 06/05/2018 j'ai posté : 502 messages qui m'ont rapporté : 2154 $ sous les traits de : Willa Holland D'ailleurs je dois mes images à : phillia's En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Mer 12 Sep - 23:57


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

    Je ne savais plus de tout quoi penser de notre mère après cette discussion, elle avait aidé Paris dans cette épreuve, donc oui elle avait un coeur, mais au fond je lui en voulais tellement. En temps que femme surtout, on sait tous que normalement un garçon est près de son père et une fille de sa mère, mais nous dans notre famille c'était tellement différent, à la fin du compte chaque père ne faisaient plus partis de notre vie et notre mère avait fait tellement d'erreurs, que maintenant il était dur pour moi de lui faire à nouveau confiance et surtout de la voir à nouveau comme une mère. Je restais dans ses bras en fermant les yeux pour me reprendre. J'aimais sentir sa main dans mes cheveux, il voyait bien à quel point j'avais souffert. Mais oui j'avais tellement pris sur moi pendant toutes ses années, que je devais arrêteré de voir dans le passé et aller de l'avant maintenant. Même si c'est vrai que j'avais beaucoup de rancoeur envers elle. En tout cas cette discussion avait fait beaucoup de bien,je comprenais mieux cet amour qu'il ressentait pour Summer, eux aussi ils avaient vécu des épreuves et surtout Paris avait une énorme erreur en demandant le divorce. Mais j'étais rassuré , car ils recommençaient à se fréquenter, se n'était pas facile de les suivre. Mais voilà il l'aimait et surtout il avait pu retrouver un équilibre grâce à elle. D'un coup je m'en voulais de lui en avoir autant voulu. Summer lui avait comme redonné goût à l'amour et moi c'était Tomas qui m'avait permis de croire à nouveau à l'amour aussi. Je faisais un léger sourire, c'est vrai qu'elle en avait eu des hommes dans sa vie." Oui je trouve qu'on se ressemble un peu trop, surtout en amour. Mais j'ai bien envie d'avoir ta baguette magique pour faire disparaitre toute cette rancoeur. " Je soupirais en écoutant tout ce qu'il me disait. " Je veux bien revenir petit à petit vers elle, repas de famille d'accord, car je ne serais pas en tête à tête avec elle. Je suis de retour , donc c'est un signe que je lui laisse une nouvelle chance. " Qu'est ce que j'aimais être dans les bras de Paris, ça faisait beaucoup de bien un peu d'amour et surtout de se dire qu'on s'aimait l'un et l'autre.

Enfin ce petit moment d'amour ne durait pas longtemps vu que je venais lui faire des confidences beaucoup moins jolie. Je ne pensais pas faire partie du pourcentage des femmes qui finissaient par connaitre, la violence. Je ne comprenais pas les hommes qui traitaient les femmes de cette manière. " Tu as raison, je l'ai compris aussi , mais trop tard. Il a eu trop d'emprise sur moi et j'ai réagi au bout de quelques mois. C'est grâce à Aaron aussi, c'est tellement dur de tout quitter d'un coup. " Mais j'avais l'impression que je ne serais jamais heureuse et je ne savais pas pourquoi je n'avais pas le droit au bonheur. " Son truc de sabre en bois, je te confirme qu'il sait très bien s'en servir. Je devrais lui demander des cours. Mais tu crois que je devrais vraiment me battre, j'avoue que je suis bien avec Tomas, je crois tout comme toi , à l'amour à nouveau. Mais il est marié...." Je venais m'asseoir sur son canapé en soupirant. " En ce moment j'en ai un peu marre, le braquage, cet homme que j'ai tué, le procès, Tyler, cette relation avec Tomas, j'ai la tête qui va exploser. "


AVENGEDINCHAINS
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


ADMIN - MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 617 messages qui m'ont rapporté : 1245 $ sous les traits de : Derek *sexy* Theler Vous pouvez me retrouver aussi sous : Tomas W. (C. Hemsworth), Bonaventure W. (J. Williams) & Leonidas Vasilis (Jason Momoa) D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava) tumblr (gif) En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Lun 17 Sep - 20:49


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

    « Si tu veux faire disparaitre toute cette rancœur, commence par le vouloir et focalise toi sur les bons moments. On en a eu avec maman qu’on le veuille ou non. Après, je pense que devenir père à mon tour m’a aidé à voir les choses autrement » répondit-il en déposant un baiser sur la tempe de sa sœur. « Va pour les réunions de famille de temps en temps. Après tout, cela fait longtemps que le clan Maconahey n’a pas été au grand complet » ajoutait-il sans se douter une seule seconde que la suite de la conversation lui apprendrait combien sa petite sœur avait souffert dans les bras de ce connard de Tyler. Paris ne l’avait jamais apprécié mais il avait mis ça sur le compte de son côté protecteur. Aucun homme ne serait suffisamment bien pour ses deux petites sœurs. C’était ainsi mais avec ce Tyler, cela n’avait jamais collé. Paris avait fait un effort mais à présent, il le regrettait. « J’aurais du lui casser la gueule quand j’en ressentais l’envie. J’ai toujours pensé qu’il avait quelque chose de louche mais je te pensais heureuse avec lui alors j’avais fermé ma gueule. Je m’en veux. Si j’étais intervenu, si je t’avais dit ce que j’en pensais, peut-être que tu aurais été épargnée »

Paris regardait sa sœur. Danika était au bout du rouleau nerveusement et elle allait vraiment finir par craquer. « Tu as besoin de t’éloigner de tout cela, de prendre le large. Je connais un vieux fermier à Boston qui possède une ferme ainsi qu’une dépendence qu’il a transformé en petit appartement. Je peux lui demander s’il est libre afin que tu ailles te ressourcer là-bas » lui proposait-il. « Demande à Aaron ou Kaleigh de t’accompagner si tu ne veux pas être seule. Je t’aurais bien proposé ma propre compagnie mais je ne peux pas m’absenter du boulot en ce moment. On manque d’effectif » ajoutait-il avant de finir son verre cul sec. « Pour ce qui est de Tomas, j’ai qu’un conseil à te donner : suis ton cœur »


AVENGEDINCHAINS
   


Time, it needs time
TO WIN BACK YOUR LOVE AGAIN
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 06/05/2018 j'ai posté : 502 messages qui m'ont rapporté : 2154 $ sous les traits de : Willa Holland D'ailleurs je dois mes images à : phillia's En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Mer 19 Sep - 19:11


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

   Cela avait toujours été comme cela entre Paris et moi, en effet, à chaque fois on parlait beaucoup tout les deux. Il était de très bon conseil, c'est vrai que devenir père avait dû le faire murir . Je devais donc l'écouter, surtout que depuis il avait pardonné à notre mère, j'allais devoir faire de même et y aller doucement, je ne voulais surtout pas lui montrer toute cette colère en moi. " J'espère devenir mère aussi pour le découvrir, déjà j'aime être une super tata et c'est vrai que j'ai envie d'avoir à nouveau confiance en notre mère. Merci Paris." Tout ça était grâce à lui, on était comme ça tout les deux, on se disputait et après on venait à parler doucement et calmement surtout ce qui faisait du bien. " Oui je te laisse organiser cela et moi je prépare le dessert comme tu les aimes. " Oui à chaque fois que je venais chez lui, j'arrivais avec des gâteaux et parfois ça n'avait même pas le temps d'arriver au dessert, les enfants et Paris le mangeait avant. Faire la cuisine m'aidait à me changer les idées et j'avais hâte de pouvoir m'y remettre surtout pour la famille. En tout cas cette discussion m'avait permis de pouvoir me confier à lui et sur ce qui m'était arrivé avec Tyler. " Je pensais être heureuse aussi, je lui ai donné beaucoup de chance en espérant qu'il se rattrape, mais c'est terminé maintenant et je ne laisserais plus aucun homme lever la main sur moi. Je suis plus forte maintenant et même si vous êtes capable de vous défendre, je ferais tout pour vous protéger. "

Enfin je ferais tout pour mon possible pour les protéger, mais se n'était pas facile. Je n'étais pas bien en ce moment , entre le procès, ma relation avec Tomas, même si celle-ci me rendais vraiment heureuse, j'aimais cet homme, mais c'était si compliqué. Enfin je me posais beaucoup de questions. " Tu as de bonne connaissance toi dit donc, j'avoue que ça me ferait le plus grand bien, merci beaucoup Paris, j'essayerais d'avoir des jours et j'irais surement là-bas. Je pense que j'ai besoin de me retrouver seule pour réfléchir à tout ça. " Je venais déposer un baiser sur sa joue en posant ma tête contre son épaule. " Suivre mon coeur, je vais essayer. Mais ne t'énerve pas trop contre lui hein. " Je connaissais mon frère, je savais qu'il pouvait être très vite nerveux et pour me protéger , ne plus se contenir. " Mais tu sais que c'est vous les hommes les plus importants dans ma vie. Et toi met de l'ordre aussi dans ta vie avec Summer et tu me tiens au courant, je veux que tu sois heureux. "


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN - MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


ADMIN - MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 29/01/2018 j'ai posté : 617 messages qui m'ont rapporté : 1245 $ sous les traits de : Derek *sexy* Theler Vous pouvez me retrouver aussi sous : Tomas W. (C. Hemsworth), Bonaventure W. (J. Williams) & Leonidas Vasilis (Jason Momoa) D'ailleurs je dois mes images à : Townies (vava) tumblr (gif) En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Mer 19 Sep - 21:50


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

    « Tu ferais une mère géniale mais pitié, si tu dois le devenir, fais en sorte d’être mariée avant juste pour être certaine de toucher une pension alimentaire » plaisantait-il avec tendresse. Il voulait le meilleur pour sa petite sœur et il espérait de tout cœur qu’elle tomberait enfin sur un homme qui vaudrait la peine et mieux qui l’épouserait pour faire d’elle, une honnête femme mariée. Paris n’en avait pas l’air mais il était assez traditionnaliste. Plus jeune, il s’était toujours dit qu’il finirait par se marier pour avoir des enfants. Il se fichait bien d’aimer ou non la mère de ses enfants mais il ne souhaitait pas être père en dehors du mariage. Finalement, il avait eu Ashlynn avec une femme dont il ne connaissait absolument rien mais il s’était rattrapé avec Summer. Il était tout de même triste d’apprendre le passé de femme battue de Danika. Il s’en voulait également de n’avoir rien vu. « Je t’apprendrais à te battre pour que si la situation se répète, tu puisses te défendre. Je veux que tu connaisses au moins les bases de la self-defense. J’ai réussi à les apprendre à Kaleigh, je peux réussir à le faire à nouveau avec toi » dit-il en évoquant leur cadette. Kaleigh était étudiante et Paris avait tenu à ce qu’elle apprenne à se défendre pour gérer toutes les situations. Avec le recul, il aurait dû également le proposer à Danika à cette époque mais il la pensait protégée par Tyler. Son manque de discernement n’en était que plus idiot.

« L’avantage d’être pompier, c’est que certaines personnes sont reconnaissantes et des amitiés se nouent. Je le contacterai demain » dit-il. Elle avait grand besoin de s’aérer pour faire le point sur sa vie mais également se ressourcer. Danika lui semblait être au bout du rouleau. « Je vais essayer, je te le promets » répondit-il peu après avec un léger rire. Tomas aurait le droit tout de même à une droite, juste pour le plaisir de lui remettre les pendules à l’heure. « Là aussi je te promets de tout mettre au clair avec Summer. Et si tu me faisais un de tes gâteaux ? Je pourrais l’avaler avec plein de chantilly »

AVENGEDINCHAINS
   


Time, it needs time
TO WIN BACK YOUR LOVE AGAIN
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES MARPLEPersonne ne doit être abandonné, oublié
avatar


MEMBRE DES MARPLE
Personne ne doit être abandonné, oublié


Depuis mon arrivée le : 06/05/2018 j'ai posté : 502 messages qui m'ont rapporté : 2154 $ sous les traits de : Willa Holland D'ailleurs je dois mes images à : phillia's En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : m'adapter à mon partenaire.


Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  Mer 19 Sep - 23:32


   Danika & Paris

   La vérité fait mal

   

   Paris était vraiment adorable avec moi en disant que je serais une mère géniale,je l'espérais en tout cas. Depuis que j'étais tata je ne souhaitais qu'une seule chose, devenir à mon tour mère. Mais Paris avait quelques exigences avant que j'ai des enfants et ça me faisait sourire. " J'espère me marier et ensuite avoir beaucoup d'enfants et je n'ai pas envie d'avoir de pension alimentaire. Je souhaite juste avoir un mari qui m'aime et des enfants. " Je connaissais bien Paris et ses vieux principes, il avait raison. Je souhaitais aussi faire une belle mariée avec un mari à mes côtés qui puisse me rendre la plus heureuse. Mais bon pour le moment se n'était pas du tout dans le programme, je ne sais même pas où on en était avec Tomas, donc je ne voulais pas trop me projeter dans l'avenir, j'avais appris à vivre au jour le jour et avant de me marier je souhaitais surtout me rapprocher de ma mère. Après toutes les épreuves que j'avais endurées j'espérais pouvoir être heureuse à mon tour. " Je veux bien prendre des cours de self défense, je n'ai plus envie de me laisser faire. Je veux pouvoir remettre à leur place ceux qui oseront s'en prendre à moi. Je serais une bonne et sérieuse élève promis. " J'étais contente de savoir que notre soeur savait se défendre, souvent je m'inquiétais pour elle quand elle rentrait de l'école. Heureusement que Paris était là pour apprendre à nous défendre. Mais oui, je ne voulais plus qu'un homme ose levé la main sur moi, donc je voulais apprendre à me défendre le plus vite possible.

En tout cas j'acceptais avec plaisir de partir quelques jours pour me retrouver et surtout me reposer. En ce moment je ne dormais pas assez, j'avais besoin de me ressourcer et faire une vraie nuit . " Merci beaucoup, je te donnerais les dates. Avoir un frère pompier ça rend service en fait, entre voir ses collègues en tenue, wahou. " Je faisais un sourire en sourire, j'essayais de garder la joie de vivre, mais au fond j'étais épuisé, ma tête posée contre son épaule je fermais les yeux pour me détendre. " Oui je veux tout savoir d'accord, je m'inquiéterais pour toi , surtout maintenant que je sais à quel point tu as besoin d'elle dans ta vie. Toi tant qu'il y a de la chantilly tu es heureux. " Je venais déposer un baiser sur sa joue et je passais le reste de la journée avec elle. Et pour le récompenser je venais lui faire un grand gâteau bien moelleux, chocolaté et surtout avec beaucoup de chantilly. Heureusement que j'avais un frère comme ça, j'étais fière de ma famille.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: La vérité fait mal ( Paris)  

Revenir en haut Aller en bas
 
La vérité fait mal ( Paris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Central Business & Warehouse District :: Les habitations-