RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Vide ton sac Maconahey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Aiden Lanfair


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 176 messages qui m'ont rapporté : 929 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : Townies En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Vide ton sac Maconahey  Mar 18 Déc - 20:00

>
Vide ton sac Maconahey
feat Malone
Je descendais de mon pick up en grimaçant, me retenant à grande peine de grogner sous la douleur. Ce foutu requin ne m’avait pas raté et ma cuisse me faisait un mal de chien sans compter que j’allais avoir une belle cicatrice. Une de plus. Je ne comptais plus le nombre de blessures par balle, de coup de couteaux et autres joyeuseté du genre qui parsemaient mon corps. Ce dernier était une véritable cartographie des drames qui avaient jalonné ma vie depuis mes dix ans. Je m’en foutais complètement. Je n’étais pas un homme qui prêtait beaucoup d’attention à son physique. J’étais une gueule cassée, pas vraiment le genre d’homme à être qualifié en premier lieu de beau gosse mais les femmes s’accordaient à dire que j’avais un certain charisme. Aidé de mes béquilles, je remontais l’allée pour me rendre au domicile d’une personne que j’évitais en temps normal : Malone. Paris n’avait pas été aveugle face à la détresse de son cadet. Il avait l’habitude de voir des personnes traumatisées dans le cadre de son boulot mais il ne s’estimait pas réellement capable d’aider son frère. Malone était rongé par un mal que je connaissais bien. J’avais accepté après une brève hésitation mais je devais reconnaitre que ce qui m’avait motivé, c’était plus l’histoire en elle-même : nous avions été tous les deux victimes d’un psychopathe et je me demandais si c’était le même ou non. Je frappais à la porte, attendant qu’il m’ouvre. « Salut. Je viens en paix. J’ai ramené des bières. Je crois que tous les deux, on a besoin de parler » annonçais-je clairement la couleur en lui montrant le pack de bière que je tenais dans ma main libre.

@Malone Maconahey

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Malone Maconahey


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1397 messages qui m'ont rapporté : 5731 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Blondie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Dim 23 Déc - 14:21


« Vide ton sac »
avec Aiden Lanfair

Lundi 17 décembre

Cela faisait une semaine que Malone était encore plus perdu qu'avant. Il avait reçu la visite d'un gamin qui affirmait être son fils. La première chose qu'avait fait le jeune homme était d'aller voir Tomas, son avocat afin de savoir quel recours il pouvait avoir pour ne pas avoir à s'occuper de l'enfant. La première étape était le test de paternité. Cela faisait cinq jours qu'il avait effectué le test et il était toujours en attente des résultats. Durant ce temps, pas question de garder Ethan chez lui. Le jeune enfant avait été recueilli dans le foyer de la ville et il semblerait que la police soit en train de rechercher sa mère. Bordel mais comment est ce qu'elle avait pu faire pour l'abandonner de façon aussi cruelle ? Malone n'était pas fait pour être père mais il avait vécu plusieurs fois les abandons de la part des différents hommes de leur mère ou même par sa mère et cela ne lui semblait pas du tout moins cruel. Lorsqu'on frappa à la porte, il pensait que c'était le coursier avec les résultats. Il roula alors jusqu'à la porte d'entrée avant de se trouver nez à nez avec Lanfair. Malone aurait bien voulu lui fermer la porte au nez mais il semblerait qu'Aiden soit de bonne humeur. Cela changeait de celle du jeune Maconahey.
« C'est mon frère qui t'envoie ? » Pourquoi Paris ne pouvait-il pas comprendre qu'Aiden et Malone ne seraient jamais potes ? « C'est bien parce que j'ai soif et que j'ai pas le courage d'aller en ville. » Malone se décala pour laisser passer Aiden. Pourtant, il n'y avait pas une once de sympathie dans la voix du jeune homme.

black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Aiden Lanfair


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 176 messages qui m'ont rapporté : 929 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : Townies En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Jeu 27 Déc - 9:36

>
Vide ton sac Maconahey
feat Malone
Je ne savais pas vraiment comment j’allais être reçu par Malone mais dans un sens, je m’en foutais un peu. Je n’étais là uniquement pour faire plaisir à mon meilleur ami mais également pour en apprendre plus sur ce psychopathe. J’étais un ancien militaire et je sentais que malgré moi, j’étais entré en guerre. Cela pouvait paraitre idiot, dangereusement stupide mais j’avais été attaqué et je n’acceptais pas de rester bien sagement sans rien faire. Cet homme s’était attaqué à une gamine, jusqu’où pourrait-il aller ? J’imaginais déjà Ashlynn ou même le petit Caleb et l’idée me révulsait. Mon meilleur ami ne s’en remettrait pas s’il arrivait quoique ce soit à ses enfants. « N’en veux pas à ton frangin mais il a suffisamment vu de personne traumatisée dans son boulot pour ne pas remarquer que son frère ne va pas bien » haussais-je les épaules pour accompagner ma réponse. Je n’étais pas là pour faire ami ami juste pour l’aider. J’avais beau me dire que je ne venais pas pour les bonnes raisons mais en voyant le regard de Malone, je compris que j’étais vraiment là pour l’aider. « Et puis, même si tu m’aimes pas, je pense que je peux t’aider avec toute cette merde » ajoutais-je rapidement en entrant dans son appartement. « Surtout que j’ai l’impression que l’on a eu le droit au même taré »
@Malone Maconahey

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Malone Maconahey


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1397 messages qui m'ont rapporté : 5731 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Blondie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Ven 28 Déc - 22:07


« Vide ton sac »
avec Aiden Lanfair



« J'irais beaucoup mieux si déjà il me fichait la paix. » Malone n'était pas en colère mais un peu agacé que son frère joue les protecteurs. Il devrais en avoir l'habitude avec Paris et d'ordinaire, cela ne lui faisait rien. Mais aujourd'hui c'était différent. Il avait un projet, celui de partir loin d'ici et il ne voulait pas que Paris le sache. Comment pouvait-il mener son projet à bien si son grand frère lui envoyait son sbire dans les pattes ? « Et s'il pense que c'est parce qu'il m'envoie son meilleur ami que je vais étaler ma vie privée, tu lui dira que tout va bien pour moi  » Non mais il était sérieux Paris ? Il savait pourtant bien que ce n'était pas l'amour fou entre Aiden et Malone alors pourquoi faire cela ? Au pire, il aurait envoyé Summer, Malone aurait compris mais là. Il était sur le cul du manque d'intelligence de son aîné. « Putain mais vous avez quoi à tous vouloir m'aider ? Comme si vous saviez ce que c'était de vivre ce genre de choses. » Sincèrement, ni Paris, ni Danika n'avaient conscience de ce qu'il avait vécu de l'horreur, des cauchemars qu'il faisait encore. Alors oui, il n'allait pas bien mais il n'avait pas envie de leur pitié. Pourtant, Aiden dit quelqu chose qui fit froncer les sourcils de Malone. « Comment ça ? »

black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Aiden Lanfair


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 176 messages qui m'ont rapporté : 929 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : Townies En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Dim 30 Déc - 9:46

Vide ton sac Maconahey
feat Malone
« Estime toi heureux qu’il fasse attention à toi. Qu’est-ce que tu préfères ? Qu’il te foute la paix, qu’il en ait rien à faire de ta gueule ? Si c’est ce que tu veux, envoie le chier une bonne fois pour toute, dis lui qu’il se carre sa protection où il pense. En attendant, c’est son rôle de grand-frère que de veiller sur toi » déclarais-je à Malone mais je me demandais si je ne cherchais pas à me convaincre moi-même vis-à-vis de ma propre petite sœur. Maddy était internée et j’étais le seul à pouvoir la sortir de cette clinique. Ma petite sœur me maudissait mais c’était pour son bien quoiqu’elle en pense. Sa maladie l’empêchait de vivre normalement sans représenter un danger pour elle ou pour les autres. Pourtant, je me sentais coupable. « Tu penses que ce que tu as vécu, c’est quelque chose d’unique ? Que personne ne peut te comprendre ? Paris a pensé que je pouvais t’aider car non seulement j’ai vécu la guerre mais je sais ce que cela fait de me battre pour survivre » soupirais-je en essayant de ne pas m’énerver mais comme Malone l’avait si bien rappeler, nous avions un passif tous les deux. « Je connais la violence mais aussi la peur que ce genre d’événement entraine sauf que contrairement à toi, j’avais signé pour cela… Du moins, j’avais signé pour défendre mon pays pas pour me faire poursuivre par un psychopathe » lâchais-je finalement ma réelle motivation concernant ma visite. « J’ai été enlevé récemment avec une gamine par un homme. Du moins, je n’ai fait qu’entendre sa voix à travers un micro donc je présume que c’était un homme. Je ne sais pas pourquoi mais je me dis que nos deux histoires pourraient être liées »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Malone Maconahey


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1397 messages qui m'ont rapporté : 5731 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Blondie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Mar 1 Jan - 22:19


« Vide ton sac »
avec Aiden Lanfair



« Je sais bien. » Oui, c'était son rôle mais selon Malone, Paris le prenait un peu trop au sérieux. Il était un grand frère certes mais il n'était pas leur père. Et pour Malone qui n'avait jamais accepté l'autorité et qui n'a jamais eut vraiment de figure paternelle, cela était assez difficile à l'accepter. « J'aimerais juste qu'il ne gâche pas son temps et sa vie à s'occuper de nous. » C'était dit. Et pourtant, il ne l'avait jamais dit aussi clairement à Paris. « Il a mieux à faire. Il a ses enfants à s'occuper, prendre soin de son couple, le bar. » J'en vaux pas la peine aurait eu envie de rajouter Malone mais il s'en garda bien. Déjà parce que ce n'était pas le genre de truc qu'il sortait et puis, il était hors de question de le dire à Aiden. Il savait que c'étai ce que Lanfair pensait de lui et il était hors de question de lui donner raison, de lui donner des billes pour le critiquer encore plus. Aussi, il s'arrêta là. Il écouta attentivement Aiden tandis qu'il avait prit place dans le canapé, délaissant son fauteuil roulant. Il n'en pouvait plus et il avait hâte de pouvoir être en béquilles. « Désolé de te décevoir mais la guerre n'a rien à voir avec ce que j'ai vécu. » Et avant qu'il n'argumente, c'est Aiden qui verbalisa les arguments auxquels Malone avait pensé. Le jeune homme ne comprenait pas alors pourquoi il disait pouvoir le comprendre. Le jeune Maconahey n'avait jamais demandé à vivre cela et il n'était pas destiner à mourir. Il avait toujours eut l'impression que le psychopathe qui l'avait kidnappé ne voulait as vraiment le tuer mais juste jouer avec lui, avec Katherine. C'était encore pire cette torture psychologique. Mais Aiden continua de parler et là, ça commençait à intéresser Malone. Il s'avança un peu, preuve qu'il écoutait avec beaucoup plus d'attention. « Merde, c'est vrai que ça y ressemble. » Du coup, le jeune homme ne savait plus trop quoi dire. Il n'avait pas l'intention de poser de questions sur ce qu'avait vécu Aiden parce qu'il n'avait pas lui envie de parler d ce que lui avait vécu. Du coup, il garda bizarrement le silence.
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Aiden Lanfair


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 176 messages qui m'ont rapporté : 929 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : Townies En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Jeu 3 Jan - 18:03

Vide ton sac Maconahey
feat Malone
Si je ne connaissais Malone Maconahey, je pourrais limite croire qu’il avait l’impression de ne pas mériter l’attention de son frère. Je n’allais pas polémiquer sur la question, c’était leur histoire de famille. « Ton frère est une vraie tête de mule ! Il peut être casse-couille, je veux bien le reconnaître » répondis-je en haussant les épaules. Ce n’était définitivement pas mon problème. Si Malone en avait raz le bol, il devait le dire clairement à Paris. Après tout, il était majeur, mon meilleur ami pouvait bien lui foutre un peu la paix. Je me demandais si Rose et Maddy n’en pensaient pas moins de leur côté. Est-ce que j’étais un poids dans leur vie ? Pour Maddy, je ne pouvais pas me prononcer mais pour Rose, c’était autre chose. Ma sœur ne prenait guère de mes nouvelles et de mon côté, je me contentais simplement de lui faire un rapport mensuel sur l’état de Maddy, de prendre rapidement de ses nouvelles et de raccrocher. Elle avait fait sa vie et je le respectais même si, je devais avouer que je me sentais un peu foutu sur le bas-côté comme un clébard abandonné. « En quoi ce serait différent ? Enfermé avec un psychopathe ou poursuivi par une horde de conard qui veulent te faire la peau… j’ai envie de dire que c’est la même chose : au final, tu dois sauver la peau de ton cul » fut ma réponse. « La seule différence comme je l’ai dit, c’est que je savais dans quoi je m’embarquais mais la peur reste la même et le danger aussi » ajoutais-je. Enfin, ce n’était pas trop cela qui motivait ma venue. Certes, je ne voulais pas qu’il s’enfonce comme certains de mes frères d’arme mais j’avais besoin de réponse. « Est-ce qu’il a parlé de jeu ou d’expérience avec toi ? Nous étions enfermés dans une cage au-dessus d’un bassin… J’aurais aimé des poissons rouges mais on a eu le droit à un requin. Je te force pas à m’en parler mais j’aimerais bien retrouver ce connard »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Malone Maconahey


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1397 messages qui m'ont rapporté : 5731 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Blondie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Lun 7 Jan - 20:52


« Vide ton sac »
avec Aiden Lanfair



« C'est le moins qu'on puisse dire » Paris pouvait se montrer particulièrement chiant et pot de colle lorsqu'il s'agissait de protéger sa famille. Il avait endossé ce rôle depuis son plus jeune âge. Peut-être même depuis la naissance de Malone. A l'époque, ils avaient encore un père mais ce dernier battait Paris. Peut-être que l'aîné de la famille avait voulu éviter que Peter ne s'en prenne au plus jeune et il avait alors tout mis en oeuvre pour le protéger. Par la suite, tous les hommes qui sont entrés dans leur vie n'y sont jamais restés très longtemps. Et puis, il a obtenu la garde de ses frères et soeurs dès ses 18 ans. Aussi, on peut parfaitement comprendre ce côté protecteur. Mais en ce moment, depuis le kidnapping, cela gonflait Malone plus que jamais. Rien que le fait qu'il ait pu penser que faire venir Aiden soit une bonne idée montrait bien qu'il était en train d'en faire trop. Cela renforçait l'idée de Malone de quitter la Nouvelle Orléans. Et puis, ce fut le moment de parler de l'armée. Malone n'ignorait pas qu'Aiden était un ancien militaire mais il ne comprenait pas comment il pouvait dire que cela était presque pareil. « J'suis pas d'accord. Le danger est pas le même parce que justement dans mon cas, je n'y était pas préparé, j'ignorais ce qu'il attendait de moi, j'ignorais ce qu'il fallait que je fasse pour m'en sortir » Cela montrait bien que ce ne serait pas aujourd'hui que Lanfair et Maconahey seraient d'accord sur un sujet. Pour l'instant, Malone restait assez calme. Il attrapa sa bière pour en boire une gorgée et c'est le moment que choisit Aiden pour parler de ce qu'il avait vécu. « Bordel, mais ce mec est un cinglé total » Quatre personnes kidnappé en peu de temps. Mais qu'est ce qu'il cherchait en fait ? Fallait vite partir de cette ville. « Oui, il a dit un truc dans ce genre. On a plusieurs sortes d'épreuves à passer » Et la dernière de se faire courser dans un labyrinthe par un mec avec un couteau était sans conteste la pire de toutes. Putain, rien que d'y penser, il avait la chair de poule.
black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Aiden Lanfair


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 02/09/2018 j'ai posté : 176 messages qui m'ont rapporté : 929 $ sous les traits de : Tom Hardy D'ailleurs je dois mes images à : Townies En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Mer 9 Jan - 16:08

Vide ton sac Maconahey
feat Malone
« On a beau y être préparé, la peur est tout de même là Malone. Nous sommes des êtres humains » rétorquais-je avec une certaine douceur dans la voix. Je ne cherchais pas à fuir mon expérience de militaire. Contrairement à lui, j’avais pu, au cours de mon enlèvement, calmer mes nerfs plus efficacement mais j’avais été paumé tout comme lui. Ce type jouait avec nos vies et on ne pouvait rien faire si ce n’est d’entrer dans le jeu comme des moutons embarqués sur le chemin de l’abattoir. Je venais à lui parler justement de ce qu’il m’était arrivé dernièrement. « Je confirme ainsi qu’un lâche. Il a pas montré sa face de rat durant chacune des épreuves » soulignais-je. Non, il s’était contenté de parler à travers un micro. Tu parles d’un courage. « Également de notre côté. Il faut tout de même une sacrée logistique pour trouver les endroits, les sécuriser et les préparer. Soit ce type prévoit ses coups très longtemps à l’avance, soit il n’est pas tout seul. Est-ce que tu pourrais me donner l’identité de la personne qui était avec toi ? J’aimerais pouvoir lui parler également » demandais-je. Qui sait, peut-être que cette autre personne aurait plus de facilité à me parler. Malone et moi ne partagions aucune relation amicale et il n’était pas facile pour nous de communiquer à cause de cela. « Tu peux m’en dire un peu plus sur ces épreuves ? »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DES BOURBONLa liberté ne se gagne pas, elle se prend
Malone Maconahey


MEMBRE DES BOURBON
La liberté ne se gagne pas, elle se prend


Depuis mon arrivée le : 04/05/2018 j'ai posté : 1397 messages qui m'ont rapporté : 5731 $ sous les traits de : Scott Eastwood Vous pouvez me retrouver aussi sous : Oleg Zirkov (Ryan Reynolds) D'ailleurs je dois mes images à : Blondie En ce moment, je suis : présent(e) et pour finir, en RP, je préfère : les rps courts (< 250 mots).


Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  Jeu 10 Jan - 20:09


« Vide ton sac »
avec Aiden Lanfair



« Si tu le dis » Malone n'avait pas envie de polémiquer, pas envie de débattre avec Aiden. De toute façon, les deux hommes ne seraient jamais d'accord alors à quoi bon ? En temps normal, le jeune Maconahey aurait voulu avoir le dernier mot mais là, il était fatigué, épuisé même que ce soit physiquement ou mentalement et livrer un combat n'était pas dans ses projets de la soirée. Et puis, plus ils parlaient, plus Aiden restait et le garçon n'avait qu'une envie : qu'il se casse. Mais en même temps, il avait envie de savoir ce qu'il avait vécu, ce qu'il pensait de cette histoire et s'il avait pu en apprendre un peu plus sur le kidnappeur. Après tout, Malone n'avait qu'une envie, c'était de savoir, de comprendre et de le voir derrière les barreaux. Mais apparemment, c'était peine perdu vu qu'Aiden n'avait pas l'air d'en savoir plus. Ils allaient tourner en rond comme l'enquête policière certainement. Il écouta alors les déductions d'Aidene t il ne pouvait qu'approuver. Par contre, il ne savait pas s'il devait donner l'identité de Katherine, Elle avait morflé et il ne savait pas si elle était prête à revenir là dessus. Il voulait lui éviter cela. Il voulait la protéger. « Je sais pas, elle a eut beaucoup de mal à passer au dessus et je pense pas que ce soit une bonne idée qu'elle y repense. » C'était bien l'une des premières fois que Malone prenait soin d'une de ses conquêtes. « Je lui demanderai si tu veux » Aiden lui en demanda alors plus sur les épreuves. Merde, il n'avait pas envie de se replonger la dedans. Il soupira montrant sans aucune gêne son agacement. Après tout, Lanfair voulait faire quoi ? Partir à sa recherche ? Quelle idée stupide. Il avait pensé que l'homme était là pour lui mais en fait, il était là que pour sa propre gueule et pour être le héros qui se croit plus doué que les flics. « On a été dans une pièce plus froide qu'un frigo, on a du passé par une évacuation pour aller dans une autre. On a du manger des plats infectes et on a été poursuivi par un mec masqué avec un couteau dans un labyrinthe. » Il lui avait dit ela vite fait, il n'avait pas envie de lui détailler toutes les situations.

black pumpkin


Bad Lucky
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Vide ton sac Maconahey  

Revenir en haut Aller en bas
 
Vide ton sac Maconahey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Streets of New Orleans :: Welcome to the New Orleans :: Trémé :: Les habitations-